9 janvier 2014

La Tarte aux mille parfums

71 Commentaires Catégories : A table !, Carnet de recette, Palette culinaire

griottes.fr_tartemilleparfums1
Me revoilà avec une nouvelle recette ( ca faisait bien trop longtemps !). ( Au passage je vous re-souhaite à tous une belle année 2014 !!) Quand j’étais petite mon père me faisait un goûter que j’adorais, c’était un goûter super drôle et créatif ! Il prenait des cracottes ( vous savez ce machin tout plat et blanc qui goûte pas grand chose ^_^) et il étalait un peu de beurre sur toute la tartine, puis il disposait 6 confitures différentes bien en ligne sur la tartine. Une ligne framboise, une ligne abricot, une ligne prune… ce qui faisait une tartine super graphique mais surtout super intelligente ! Car si tu n’aimes pas une confiture, tu n’as pas à manger toute la tartine, tu avais juste une petite ligne pour goûter ! Bref j’adorais ça je trouvais ça tellement chouette, c’était mes tartines mille parfums.
A la maison, il y a toujours quelqu’un qui n’aime pas un ingrédient. Mr Griottes adore le chocolat mais pas les framboises. Moi j’adore les framboises mais un peu moins le chocolat. J’aime bien les figues mais Mr Griottes préfère les prunes. Bref dur dur de trouver une tarte qui contente toujours tout le monde ! Je me suis donc rappelé de l’astuce de mon père ! Mettre différents parfums dans une seule et même tarte !

griottes.fr_tartemilleparfums4
Ca n’a pas été très simple car je n’ai pas de moule avec des parts déjà découpées. J’ai essayé d’en chercher mais je suis restée bredouille. J’ai donc construit mon propre moule ! Je suis partie d’un moule à tarte classique ( en fait j’ai utilisé un moule à manqué car je voulais avoir une tarte un peu haute, mais c’est plus pénible !) que j’ai séparé avec du papier d’aluminium. (Il suffit de plier le papier d’aluminium en 2 ou 3 épaisseurs, c’est bien résistant et ça permet de limiter). Ducoup ça m’a fait 8 compartiments bien distincts. Ensuite, j’ai étalé ma pâte dans chacun des compartiments, en faisant remonter les bords ( étape la plus pénible !). Une fois que j’avais bien mes 8 triangles, j’ai cuit la pâte à blanc.
Ça a marché comme sur des roulettes ! Bon la pâte était un peu sous cuite au milieu sur ma version car il y avait beaucoup de hauteur, je vous conseille donc si vous voulez le faire de cuire votre pâte et si ce n’est encore bien cuit à l’intérieur, enlever le papier d’aluminium au bout de 15 minutes et laisser cuire encore 5 minutes.

griottes.fr_tartemilleparfums
Pour la partie garniture ! En fait je suis partie d’une tarte à la crème légère avec des fruits en dégradé (j’aime bien ce coté dégradé !) qu’on rajoute à la fin, mais vous pouvez aussi cuire les fruits avec une crème pâtissière par exemple directement au four. J’aime bien le coté léger de la crème et les fruits frais donc j’ai opté pour cette première version. J’ai réalisé la tarte l’été dernier ducoup les fruits de la photos ne sont pas du tout de saison, mais c’est le concept de cette tarte ! Elle s’adapte à vos envies, aux saisons.. En hiver je vous recommande par exemple de mettre quelques tranches d’ananas, des suprêmes d’orange à la cannelle et au miel, vous pouvez aussi faire une crème de citron pour faire une tarte citron.. il y a le chocolat biensur ( ya pas de saison pour le chocolat ^_^).. bref toutes vos envies sont permises !

griottes.fr_tartemilleparfums2

griottes.fr_tartemilleparfums3
Voici donc la recette que j’ai faite :
Pour la pâte :
320 g de farine
50 g de sucre glace
2 œuf
100 g de beurre mou
6 cuillerées à soupe de lait
1 pincée de fleur de sel
1 gousse de vanille
Mélangez la farine, le sucre, le beurre, la fleur de sel. Découpez la gousse de vanille dans le sens de la longueur et retirez-en les graines avec la pointe d’un couteau. Ajoutez les deux moitiés au mélange. Puis ajoutez l’œuf et le lait, et malaxez la pâte pour former une boule. Ajoutez un peu de farine si la pâte à tendance à coller. Lorsque la pâte est bien homogène et forme une boule, étalez-la sur un plan de travail fariné. Disposer la pâte dans le moule en vous servant de l’aluminium pour délimiter les triangles. Préchauffez votre four à 180 °C. Enfournez pour 15-20 minutes, jusqu’à ce que la pâte soit légèrement dorée. Laissez refroidir.

Pour la crème :
25cl de crème fraiche liquide
15 gr de sucre
Fouettez la crème jusqu’à ce qu’elle devienne bien épaisse. Ajoutez le sucre en pluie, et battre encore 1 minute. La crème est prête lorsque vous pouvez retourner le bol sans qu’elle tombe :)
Disposez la crème dans le fond de chacun des 8 triangles de la tarte.

Pour la garniture :
C’est à vous de choisir, j’avais mis de mon coté quelques figues, du chocolat râpé, des framboises, des fraises, de l’abricot, des groseilles blanches, des framboises jaunes, des prunes… c’était l’été et le jardin était rempli de supers fruits rouges :) En hiver prenez plutôt des oranges, du citron, des fruits exotiques, du chocolat… à vous de jouer :)
Vous pouvez disposer les fruits directement sur la crème ou bien les cuire avec une petite crème pâtissière ou aux amandes en même temps que la pâte !

griottes.fr_tartemilleparfums7

Rendez-vous sur Hellocoton !Twitter !

5 août 2010

{PROJET} Carnet de Recettes à 14 mains

71 Commentaires Catégories : Carnet de recette, Découverte, Graphisme, Palette d'émotions, Projet


J’ai bien eu du mal à trouver une introduction à ce post, car l’écrire signifiait le fait que le projet était prêt à être présenté. Et là, grosse panique. C’est prêt !!! Youhou, Mondieu, PouetPouet, Plouf. Depuis cette dernière semaine, je suis passée par tous les stades. Le stress, la joie, l’euphorie, l’impatience d’être ce jour.
Et voilà, nous sommes Jeudi, 15h, l’heure officielle !


Je m’égare un peu, voici l’histoire de ce projet tant attendu !
En Avril dernier, alors que je traînais travaillais et regardais encore et encore mes blogs favoris en cuisine et tout particulièrement en photo culinaire, je me suis demandée s’il ne serait pas intéressant de voir la photo que pourraient faire d’autres blogueuses à partir d’une même recette. Après tout, si la recette est identique, pourquoi le résultat diffère t-il parfois autant ? L’idée a germé, et je me suis lancée dans l’aventure, très fébrilement, en demandant à l’aide de croquis à des blogueuses si un projet autour de la photo culinaire pourrait leur plaire.

Le projet exact c’était donc celui ci :
Partant toutes d’une même recette, nous devions chacune réaliser le plat, puis le prendre en photo. Avec toutes les photos réunies, je ferais un petit livret de recette, sur la base de 6/7 photos, pour les illustrer et en faire un mini carnet, que l’on mettrait en téléchargement sur nos blogs.

J’ajoutais également une « contrainte » : Sur la recette de base, chaque blogueuse devait rajouter un ingrédient mystère, soit dans la préparation, soit dans la présentation.

J’envoie donc mon idée de projet et mes petits croquis et la surprise ! Toutes les blogueuses furent tout de suite super enthousiastes ! Mais vraiment, j’étais juste scotchée ! Je savais qu’aimer la cuisine était signe de générosité, mais là ça s’est plus que confirmé!

Pour la première édition, le choix s’est porté sur une recette de Tarte framboises/myrtilles ( tirée d’un magazine, pour qu’on parte toutes d’une base neutre, il s’agissait du Elle a Table n° 70). La tarte permettait un vaste choix de présentation (carrés, rondes, en tartelettes, déstructurée etc..) et les fruits rouges étaient de saison.

Presque 4 mois plus tard, nous sommes toutes super heureuses de vous présenter le résultat et surtout je suis encore plus heureuse de vous parler des participantes, car sans leurs talents, il n’y aurait pas de projet.



Melopapilles : http://melopapilles.blogspot.com/

Amélie, de Mélopapilles, est une fille que j’ai d’abord connue par son métier (graphiste) et dont j’ai tout de suite adoré le style. Ensuite, rencontre avec son blog de cuisine, et là le coup de cœur a continué, avec un blog très beau, très personnel. Ces photos sont empreintes d’une vraie « patte », d’instants de vie qu’on a plaisir à partager avec elle.

Pour cette recette elle a choisi comme ingrédient mystère : la pistache ! Et sa photo est un bel hommage à cette tarte, j’aime beaucoup l’effet rendu sur cette photo, qui m’évoque un dimanche à la campagne, et de beaux instants de rigolades dans le jardin.


Pause Gourmande en Provence : http://www.pausegourmande-enprovence.com/

Je ne connaissais pas Aurélie, et c’est grâce aux Mi’dinettes que j’ai pu connaitre son talent. Vous rêvez de dépaysement, de bien-être, de cuisine du sud, de photos magnifiques & douces, c’est chez Aurélie que ça se passe ! Son blog porte vraiment bien son nom, c’est une vraie pause gourmande, aux accents de cigales et aux odeurs de lavande. Comme j’aime sa lumière !

Pour cette recette, Aurélie a choisi comme ingrédient secret : la poudre de biscuits rose de Reims. Subtil mélange de saveurs avec la framboise et la myrtille, et au niveau des couleurs pile poil dans le ton ! J’aime les lumières de sa photo, et surtout son sens de l’esthétique, une présentation très originale de la tarte ! Le bord a l’air croustillant comme je l’aime, et l’intérieur bien moelleux et fruité.


Christelle is flabbergasting : http://www.christelleisflabbergasting.com/

Ah ma Christelle… Française travaillant et vivant a Montréal, cette fille est juste tout ce que j’aime. Pleine de générosité, de créativité et juste si géniale. Ma sœur de blog est je crois la définition exacte de ce que je ressens pour elle !

Pour l’ingrédient secret, c’est également la pistache ( sans le savoir, plusieurs blogueuses ont utilisé le même ingrédient ! Comme quoi fruits rouges/pistache est VRAIMENT une bonne alliance, foncez ! ). Pour sa photo, c’est juste tout elle. Générosité, mise en valeur du produit, j’ai juste envie de croquer mon écran! Simplicité et beauté. Avec la petite touche de sucre glace, et le tissu rose poudré, c’est délicat, comme une poésie.


Parigote : http://www.carnetsparisiens.com/

Parigote – contrairement à ce qu’elle prétend sur son titre de blog – n’est pas une connasse parisienne ! Son blog parle de cuisine mais également de plein d’autres jolies choses, et vous avez déjà du remarquer son talent ( je suis restée bouche bée sur ce beau DIY entre autre!) ! Ses photos sont toutes douces, elle arrive à trouver la lumière et les réglages parfaits pour faire de la photo de cuisine un tendre moment, tout en délicatesse.

Pour son ingrédient mystère, Parigote a choisi la pistache, sous forme de poudre, en l’incorporant à la crème. Miam ! Je sais ca donne envie rien que d’y penser ! Pour sa photo, c’est la seule à avoir pensé à mettre sa tarte sur un plateau surélevé et je trouve ca très chouette ! Ça donne de la profondeur, et on s’imagine à l’heure du thé, venir déguster avec elle cette magnifique petite tarte, dans un petit salon de thé tout doux.


Mi’dinettes : http://www.midinettes.be/

Rahhhh mes midinettes.. Depuis le tout début je suis leur blog, que j’ai découvert grâce à leur web-marraine Valérie. Bon déjà quand on a B comme Bon comme web marraine, on se doute que le blog va potentiellement être une tuerie. Et c’est bien le cas. Un blog au design à tomber, des chouettes recettes et des photos juste merveilleuses, bref, le total coup de cœur. Et en apprenant à les connaitre depuis 4 mois, je peux vous dire que derrière ce bien joli blog, il y a aussi deux supers filles, le cœur sur la main, très enthousiastes, et adorables.
Et un coup de cœur pour l’index par aliments !

Pour leur recette, les midinettes ont choisi : Du Spéculoos ! Un ingrédient bien de chez elles car elles représentent la Belgique :) Ça tombe bien je raffole des spéculoos ! :) C’est un ingrédient très original en plus pour une tarte ! La photo est (comme d’habitude avec elles) très chouette, tout plein de détails et de rappels des couleurs comme je les aime, elle me fait même penser à une jolie confiserie qu’on rêverait de dévorer.


Lætitia : http://www.cdubeau.com/

Le blog de Lætitia fut tout de suite un autre coup de cœur. J’aimerais connaître son secret pour réussir à avoir la même douceur que celle qui se dégage de ses photos. Au fur et à mesure des mails, j’ai appris à la connaitre un peu plus, et tout se confirme, c’est vraiment quelqu’un que j’aime beaucoup, et pour qui j’ai beaucoup d’admiration. Chaque nouvelle recette, et un petit instant de bonheur, et elle aussi fait de très jolis tutos maison, qui permettent d’allier avec beaucoup de goût la cuisine et la déco.

Pour sa recette, Lætitia a également utilisé des pistaches ( mais oui je vous dit que les pistaches/fruits rouges, c’est très bon !). J’aime beaucoup sa photo, tous les détails raffinés ( Cette fourchette est juste magnifique !), et surtout tout particulièrement la prise de vue de hauteur !


Pour ma recette j’ai rajouté une meringue italienne (que l’on sert généralement sur une tarte au citron par exemple) servie à coté de la tarte.

Voici en image les photos de ce petit livret, dont chaque blogueuse recevra un exemplaire ! Alors, elles ne sont pas juste magnifiques les belles photos des filles ?



Et voilà, c’est la fin de cette première et déjà très chouette édition. Je voulais vraiment dire un énooooorme merci à toutes les filles pour tout ce qu’elles ont fait, et tout ce qu’elles nous laissent partager, je suis vraiment émue de tant de gentillesse et de créativité !
Filez vite voir leurs blogs, vous aurez plus de complément sur leur recettes, et surtout je vous ordonne ( et oui rien que ça ;) ) de flâner sur toutes les pages, promenades gourmandes assurées !
Si vous voulez imprimer les fiches recettes, il suffit de cliquer sur l’image ci-dessous :

Enfin pour revenir sur mon dessert, voici quelques autres images, et un petit bouquet de fleurs sauvages, que j’ai cueillies sur un terrain vague. Je trouvais qu’elles allaient bien avec les couleurs des framboises et des myrtilles !



Pour clôturer ce très long post, je remercie encore une fois les filles (oui je radote mais je m’en fiche !) : Amélie , Aurélie , Christelle, Diane & Nath, Lætitia et Parigote pour leur générosité, leur implication, et les superbes photos qu’elles ont toutes faites.
Et je vous donne rendez vous en Automne pour le n°2 de Carnet de Recette, car si c’est possible, nous aurons un cahier par saison ! Quelle recette sera choisie pour illustrer l’Automne ? Vous pouvez dès maintenant nous donner vos idées, nous sommes preneuses !
Rendez vous très bientôt pour découvrir ce numéro 2 !

Rendez-vous sur Hellocoton !Twitter !

4 novembre 2009

Tarte façon cake au potiron et tofu soyeux

16 Commentaires Catégories : A table !, Palette culinaire, Recette, Sucré

Tarte au potiron et tofu soyeux

– 900gr de potiron
– 200gr de tofu soyeux
– 2 cs de cannelle
– 1 cs de maizena
– 1 cc d’Agar Agar
– Sirop d’Agave
– 75ml de lait concentré ½ écrémé
– 2 oeufs

Pour la pâte, soit prendre une pâte brisée, soit faire une pâte type celle de Pich que je trouve géniale. Celle que j’ai faite ici est la pâte de régime, voici la recette :
Mélanger 2 cuillères à soupe de son de blé, 4 cuillères à soupe de son d’avoine. Ajouter 3 cuillères à soupe de maïzena, 2 cuillères à café rase de levure, puis mélanger le tout jusqu’à obtenir une poudre homogène. Faire un puit et ajouter un petit suisse 0%. Malaxer le tout jusqu’à obtenir une pâte sablonneuse et rajouter 1/2 petit suisse. Pétrir jusqu’à obtenir une grosse boule ou boudin (environ 10 mn en tout). Placer dans un moule à cake.

Pour le reste de la recette :
Eplucher le potiron, et le couper en gros morceaux. Faire cuire jusqu’a ce qu’un couteau puisse rentrer dedans. Une fois cuit, egouter bien le potiron. Cette étape est primordiale, il ne doit rester plus du tout d’eau dans le potiron. Vous pouvez commencer a le faire la veille.

Egoutter également le tofu soyeux, rajouter 2 cuillères a café de canelle, et mixer jusqu’à ce que le tofu soit bien liquide et lisse.
Mettre le lait a bouillir, et rajouter l’agar agar quand le lait est bien chaud. Attendre une petite minute en remuant, puis sortir le lait du feu.
Mélanger le tofu et le potiron, et mixer le tout. Ajouter la Maizena, les oeufs et remixer, puis rajouter le lait. Dans un plat a cake, disposer la pate en la faisant remonter sur les cotés jusqu’en haut, puis remplir le milieu avec le mélange potiron/tofu. Enfourner à 180°c, 40 minutes, et laisser refroidir avant de déguster pour que le cake soit bien ferme.

L’automne est là, les arbres commencent à rougir, et c’est la pleine saison du potiron ( même si Halloween est déjà passé ! ), d’ailleurs les concours a base de courges de toutes sortes fleurissent sur la blogosphère !

Durant une période de régime, j’avais trouvé la recette de ce « cake », que je fais encore aujourd’hui car je l’apprécie beaucoup d’autant plus qu’il est bon pour la santé ! Comme vous pourrez voir sur la photo, c’est une sorte de tarte plutôt très onctueuse, avec une pâte au son de blé et d’avoine.

Ce cake n’est pas sucré du tout, je le sert donc avec une grosse cuillère à soupe de sirop d’agave dessus, effet américain garanti, on a l’impression de manger des pancakes  potiron cannelle ! :)

Rendez-vous sur Hellocoton !Twitter !