9 décembre 2012

★{Christmas}★ #9 Miaccoli d’Aurore

17 Commentaires Catégories : Calendrier de l'Avent, Carnet de recette


Chose promise, chose due ! Je vous avais déjà parlé de la recette des « pancakes » châtaignes/brucciu d’Aurore, que j’avais découvert lors d’un très chouette voyage en Corse (je vous reparlerai plus en détail de ce voyage mais avant toute chose voici cette si jolie recette, vraiment délicieuse !)


Avant de vous la donner, je vais vous raconter l’histoire de ma rencontre avec Aurore. Nous voilà en route dans le Nebbiu ( région de Haute Corse à l’est de la Balagne), à la rencontre d’Aurore, dynamique jeune femme qui continue de travailler manuellement les châtaignes, de les ramasser et de les sécher comme dans le temps, dans un séchoir en pierre au feu de bois. C’est un métier très dur et j’étais épatée de voir à quel point elle était passionnée et enthousiasmante. Pour arriver jusqu’à elle, nous avançons dans la montagne, au milieu des châtaigniers, une jolie ballade. Il faisait vraiment plus froid quand nous arrivons tout en haut, au séchoir de châtaignes d’Aurore. Elle nous attends, en train de faire cuire des belles tranches de bacon dans un sirop de châtaigne. Je sais que je l’aime déjà !! La table était dressée, les miaccoli fumaient encore, la charcuterie et le fromage corse trônaient sur la table. Nous étions transis de froid, mais elle nous accueille avec un grand sourire, qui nous réchauffe d’un seul coup !


Nous entamons le repas, dans la bonne humeur, les plats sont vraiment DÉLICIEUX ! ( vraiment !) Je pars faire un petit tour au séchoir, pas facile de prendre des photos il fait tout noir, mais la belle surprise en sortant du séchoir, il neige ! Quelques flocons viennent se poser sur mes photos, tout en douceur ! Avec Sandra, nous partons ramasser quelques châtaignes avec Aurore, et nous constatons que le métier est en effet bien difficile, au bout de quelques temps le dos fait mal ! On rempli quand même bravement notre seau (en trichant un peu avec le seau du voisin Jean Christophe ^^) , de châtaignes vraiment très très belles, les couleurs sont magiques. Ensuite nous retournons déguster le lard revenu dans le sirop de châtaigne : c’est divin !!!!!

Bref ce fut un vrai vrai bon moment, de convivialité, autour d’un super repas, de la neige, des chiens tout mignon (oui je suis gaga d’un rien)…

Alors vraiment vraiment, si vous ne devez faire qu’une seule chose en Corse, c’est appeler Aurore, et prendre rendez vous avec elle pour qu’elle vous fasse un déjeuner en haut de la montagne ! Elle organise des diners en groupe, ou bien pour des particuliers, donc vraiment n’hésitez pas, vous ne le regretterez vraiment pas, parole de Griotte !




Pour 4 à 5 personnes
Préparation : 5 minutes
Cuisson : 30 minutes

500 g de farine de Châtaignes
200g de Brocciu (fromage frais corse de brebis)
Une pincée de sel
Un peu d’huile
De l’eau

Tamiser la farine dans un saladier ( attention cette étape est importante)
Verser 3 à 4 verres d’eau froide et délayer pour obtenir une pâte assez épaisse
Intégrer le brocciu en cubes dans la pâte.
Dans une poêle graissée, déposer un peu de pâte avec une cuillère à soupe de manière à créer une petite crêpe.
Laisser prendre une couleur dorée sur chaque face (2 minutes)
Manger chaud !

Merci mille fois Aurore pour avoir partagé cette recette et ton petit coin de paradis avec nous, merci Emmanuel, Jean Christophe de Corsica Ferries, Marie de la CCI Bastia, François Tomasi notre super super guide en montagne & Sylvie pour nous avoir fait découvrir ce si bel endroit !  A bientôt pour la suite du voyage en Corse :)

Pour déjeuner chez Aurore contactez la par email ou par téléphone, elle organise des visites et des pique-niques (Spuntinu en Corse) dans sa jolie montagne !

A Nebbiulinca
20239 Murato
tél : 06 72 38 36 07 / 06 83 86 26 54
www.anebbiulinca.com
Rendez-vous sur Hellocoton !Twitter !

8 mai 2012

Fraises des bois et citron vert

49 Commentaires Catégories : Palette culinaire, Recette, Sucré


Bon je sais bien que vous êtes encore en haut de la grande roue à attendre l’avion, et oui il va arriver ( parce qu’un avion ça finit toujours par atterrir quelque part ;)), mais en attendant une petite pause douceur ! ( Je vous fais patienter, mais a ma décharge j’avais quand même pris 2291 photos ( j’ai compté !) et que quand je me dis allez c’est bon là ! je revisionne et je me dis oh et ça, c’est dommage de pas le mettre, et je dis : allez c’est bon là ! Je revisionne et je me dis oh et ça, c’est dommage de pas le mettre, et je dis : allez c’est bon là ! .. etc, vous avez compris le principe ;) je suis du genre un peu indécise comme fille…)

Bref, en faisant un petit tour dans le 11ème arrondissement, j’ai découvert ce très joli dessert à la nouvelle pâtisserie de Cyril Lignac, je suis tout de suite tombée sous le charme ! Très délicat, il renferme une mousse de citron, une gelée/coulis de fraise, un petit sablé croquant et quelques fraises des bois fraîches, tout ce que j’aime en fait ! Il va falloir que je teste une recette qui lui ressemble pour vous la proposer ! Si vous avez une mousse au citron, un sablé, un peu de fraises, c’est faisable de le faire soi même je pense..Je me pencherai dessus!


En fouillant dans mes dossiers, j’ai retrouvé la série d’interview de Béatrice Peltre, Marjorie et Adeline,  ca m’a donné envie de vous refaire des petits design de fiches !


Et puis dans le terrain vague à coté de mon appartement, il y a ce petit endroit, celui que tout le monde ignore. Celui que tout le monde contourne sans voir, que les gens piétine surement un peu pour attraper le bus. Ce petit endroit, entouré de grosses barrières de chantier c’est mon petit coin de beauté dans cette tonne de béton. Il est recouvert d’un fouillis sans nom de mauvaises herbes, mais au milieu poussent les plus jolies fleurs que je connaisse, les fleurs des champs! Et, alors que mon appartement était encore il y a 2 ans qu’un tas de gravas poussiéreux, j’avais déjà découvert cet endroit, rappelez-vous!
Il ne restera plus longtemps, car des travaux vont commencer le réduisant à néant, mais j’étais contente de pouvoir l’immortaliser une dernière fois…

Bon on se retrouve pour l’Islande la prochaine fois, c’est promis ( si si si si si ! juré !) :)

Rendez-vous sur Hellocoton !Twitter !

18 avril 2012

Recette « minute papillon »

35 Commentaires Catégories : Carnet de recette, Recette, Salé

Si comme moi vous adorez prendre votre temps le week-end, voici une petite recette parfaite pour le brunch ! Des mouillettes croustillantes avec une crème de roquefort et des graines de quinoa soufflées caramélisées à tremper dans l’œuf à la coque tout chaud.. Miam !

Œufs à la coque, mouillettes de roquefort croustillantes

  • 2 œufs frais
  • 15g de quinoa soufflé
  • 4 c à s de crème fraîche épaisse
  • 20g de roquefort Papillon
  • 15g de beurre
  • 1 biscotte
  • 3 morceaux de sucre
  • 2 c à s d’eau
  • Sel, poivre

Mélangez le roquefort et la crème épaisse pour obtenir une crème onctueuse. Disposez dans une poche à douille et laissez au frais.
Découpez la biscotte en petites tranches, ajoutez le beurre sur le dessus et mettre au four à 180°C quelques minutes, puis au grill 2 minutes. Bien surveillez la cuisson.
Dans une poêle, mettez le sucre et les cuillères à soupe d’eau et laissez cuire à feu doux jusqu’à ce que le sucre prenne la couleur du caramel. Ajoutez tout de suite le quinoa, enrobez rapidement les graines et versez sur une feuille de papier sulfurisé.
Faire cuire les œufs dans de l’eau bouillante, pendant 4 minutes.
Disposez les œufs dans des coquetiers, et servez les mouillettes de tranches de biscottes en ajoutant la crème de roquefort à l’aide de la poche à douille et quelques graines soufflées de quinoa caramélisées sur le dessus. Salez et poivrez l’œuf et dégustez !

Rendez-vous sur Hellocoton !Twitter !