21 décembre 2011

{20} La couleur de l’Islande

99 Commentaires Catégories : Calendrier de l'Avent, Carnet de voyage, CITY GUIDE


Avant de commencer ce post, je voudrais préciser trois choses : La premiere c’est qu’aucune (et j’insiste bien sur aucune) photos n’a été retouchées, je n’ai même pas fait de corrections de blancs, ou de couleurs, ce sont les couleurs brutes, telles quelles, avec leurs défauts mais c’est comme cela que je les aime, ce sont les répliques exactes de ce que mon œil a vu et de ce que mon cerveau se souvient.


Ensuite, j’ai pris toutes ces photos avec un Bridge, et pas de reflex. Le Bridge est un appareil entre le compact et le reflex, il ne fait pas « d’aussi jolies photos » que le reflex en terme de flou/matières, etc.. ( je rêverais de retourner en Islande avec mon reflex…!) mais il est extraordinaire pour les paysages, et je suis ravie du rendu.


Enfin, et c’est le plus important, j’ai mis énormément de temps pour écrire et réaliser ce post, c’était tellement dur de trouver les mots, les photos, les ambiances, pour essayer de vous faire comprendre ce que j’ai ressenti. J’espère de tout cœur avoir réussi même un tout petit peu à vous transmettre tout cela, car là-bas, devant ces paysages on se dit que finalement toutes les petites choses futiles de la vie ne sont rien comparées à ce spectacle.


Cela faisait un bout de temps que je voulais vous parler de ce voyage. Je devrais plutôt dire ces voyages car j’y suis finalement allée deux fois en Islande. Une première fois, juste 4 jours, une découverte, un coup de cœur monumental, une deuxième fois, pour quelques jours en plus, confirmation de notre coup de cœur… J’aurais pu classer ce post en fonction de notre parcours, mais finalement j’ai décidé de le classer par couleurs, pour essayer de retranscrire au mieux les milliards de paysages et ambiances qui sont présent dans un si tout « petit » pays.


A la fin du calendrier ( donc après Noël) je ferrais un update de ce post, avec pleins d’astuces pour un voyage, tout mon parcours et la totalité de ce qu’on a vu aimé, mangé, etc etc.. un vrai « country guide ». Mais pour le moment je vous laisse découvrir les images… ( il y en a trop je sais…)









Pfiouuuu ca en fait hein…. un peu trop.. mais c’était tellement dur de choisir ! Quelle couleur vous a le plus plu ?
Si le détour vous a plu, et que cela vous a donné envie de partir (ce que j’espère !!!) je vous donne rendez vous après le 25 pour les bons plans, itinéraires et conseils de voyages… ! A très vite pour la suite du menu de Noël !

Rendez-vous sur Hellocoton !Twitter !

3 mai 2009

Islande, mon pays de coeur

1 Commentaire Catégories : Carnet de voyage, Palette de voyages

Le weekend est déjà bien entamé, il est temps de faire une petite pause culinaire pour s’évader un peu. Après Florence et Toulouse, nous faisons un bond glacial dans une petite île nordique : l’Islande
Nous avons eu la chance de faire deux merveilleux voyages en Islande cette année, et c’est toujours avec un peu de nostalgie que je regarde les photos. Les paysages y sont tellement variés, et tellement sensationnels, que c’est un pays qu’on ne peut qu’adorer si on aime les grands espaces.
Le petit déjeuner copieux vous offre une bonne dizaine de crackers différents, des myrtilles, du fromage, des œufs, parfois du saumon, des concombres, des confitures et des céréales.
Pour ce qui est des plats, contrairement a ce que l’on pourrait croire, vous ne dégusterez pas facilement du poisson frais, en effet il est très cher et se fait rare dans les assiettes. En accompagnement il y a de nombreuses soupes très variées, beaucoup de salades de crudités, ou des pommes de terre ( souvent caramélisées)
La viande principale est le mouton, les islandais en ont énormément ! En moyenne 3 moutons par habitants ! Leur chair est très tendre, puisqu’ils gambadent à loisir dans les immenses étendues de verdure islandaise. Le poulet est aussi cuisiné assez souvent, et nous avons également gouté un met très délicat : l’oie sauvage. Gout inégalable, fondant et légèrement fumé. Un délice !
Il n’existe pas beaucoup de restaurants en Islande, excepté dans les grandes villes. Le mieux pour découvrir la gastronomie c’est de manger chez l’habitant qui vous héberge en GuestHouse. Particularité : entrée et plat copieux, mais pas de dessert ! Vous finirez sur une boisson chaude.

J’ai fini mon voyage en achetant un petit livre de recettes islandaises, pas encore testées :
Cool Dishes – Traditional Icelandic Cuisine

Rendez-vous sur Hellocoton !Twitter !