10 décembre 2013

Un Noël au Pôle Nord

324 Commentaires Catégories : Concours, Partenariat


Aujourd’hui je vais vous parler d’un petit projet qui me tient à cœur ! La Thé Box m’a contactée pour me proposer d’illustrer la box de Noël 2013 ! ( J’avais déjà collaboré l’année dernière à la box de Noël.)
J’étais vraiment ravie car c’est un bel objet, un beau projet, donc j’ai dit oui tout de suite, et je me suis mise à dessiner un Père Noël en plein mois de Juillet ! « Jetlag » assuré des saisons :)


J’ai tout de suite imaginé un univers très pôle Nord, (depuis l’Islande je tourne en boucle !) et je me suis dit qu’une carte d’une île féerique serait idéale pour illustrer cette box ! J’ai donc entrepris de dessiner les plans de cette ile secrète, perdue au milieu du Pôle Nord, où il se passe pleins de choses féeriques ! Les rennes attendent le traineau du Père Noël, la fabrique d’étoiles fonctionne à plein régime pour être prête pour Noël, la forêt enchantée à un petit quelque chose de mystérieux, et il existe même un tout petit passage secret qui vous permettra d’aller pêcher le poisson sur la petite ile secrète ! ( voir les plans tout en bas de l’article, mais CHUTT je compte sur vous pour garder le secret ! ;) )


Pour en revenir à la Thé Box, je n’ai pas changé d’avis depuis l’année dernière, j’aime toujours autant cette box ! Toujours très graphique, très innovante, elle permet de découvrir de nouveaux thés et saveurs, ainsi que des petites douceurs ou des petits objets adorables en fonction des boîtes.
Celle de Noël est encore plus jolie, nous avons redessiné un peu le logo en lui appliquant une patine dorée, ducoup elle brille de mille feux !
Vous pouvez la commander pour Noël, elle arrivera très vite et il suffit de la poser directement sous le sapin !
Vous pouvez aussi choisir des abonnements plus longs, de trois mois par exemple pour tester le concept.
Dans cette boîte il y a également un thé surprise, le thé Igloo, un thé crée spécialement sur mesure pour cette box (avec des petits flocons de neige dedans !).
En tout, il y a donc 24 thés (dont la boite de thé igloo), des petites surprises gourmandes, un petit objet mignon ( je ne vous spoile pas tout hein!!!) et un cahier des saveurs avec quelques unes de mes recettes et un motif que j’ai crée pour la couverture, et 3 cartes postales reprenant des visuels de mon blog ! Bref une boite 100% froid givré qu’il faut faire infuser pour se réchauffer !! Moi je suis conquise, j’adore l’objet !


J’ai déjà vu passer plein de jolis messages sur le design, je vous remercie vraiment pour cet accueil chaleureux !! Ca me donne envie de faire encore plus de cartes illustrées ! Et merci encore la Thé Box pour cette belle collaboration, on recommence en 2014 ;) ?

J’allais oublier le principal, ça vous dit d’en gagner une ? Si oui, il suffit de laisser un petit commentaire sur ce post, vous avez jusqu’à Mardi 17 Décembre à minuit ! (Profitez-en par exemple pour me dire ce que vous aimeriez voir plus sur Griottes en 2014 ou bien quels sont les articles qui vous plaisent le plus ici ? )

Il y a également une deuxième box à gagner sur ma page Facebook, pour jouer il faut liker la page Griottes et mettre un petit commentaire sur l’article ! Vous pouvez participer aux deux jeux pour doubler vos chances ! A très vite !

Rendez-vous sur Hellocoton !Twitter !

Mots Clefs : , , ,

11 février 2013

From Iceland with love / Part IV

96 Commentaires Catégories : A découvrir, Carnet de voyage, CITY GUIDE, Palette de voyages


{CITY GUIDE ISLANDE : PART 1/2/3 c’est par ici !}
Voilà, cela fait presque un an que nous sommes revenus de notre voyage sur cette terre de cœur..et je n’avais toujours pas fini mon récit…Après tous vos petits mots pour avoir ce guide, je me suis relevée les manches et je vous propose enfin le suite de ce carnet de voyage !
Après des heures de tri & de mise en page voici en détails de plus amples informations sur L’Islande ( yipiiiii youhouuu hourraaa) !

Avant tout un petit rappel du sommaire de ce city guide, pour voir la partie 1,2 et 3, c’est par ici !

On attaque donc la partie 4 :) On va donc commencer avec la partie du sud de l’île qui sera la plus complète car c’est celle que j’ai traversée plusieurs fois je commence donc à la connaitre un peu mieux. Je n’ai toujours pas fait les iles Vestmann car le bateau ne passait que très peu en Mars et la partie du Nord Ouest m’est également terre inconnue ! ( oui vous me voyez venir hein !! je tanne Mr Griottes pour un prochain voyage hihi !)
Pour le reste, voici donc tout ce que je sais et que je vous conseille de faire ! (pour Reykjavik en revanche ce sera un post à part juste après, et tous les conseils de route, hôtels, conseils de routard, bed & breakfast etc.. ce sera dans la partie 8)
Vous verrez, je vous ai mis parfois les paysages d’hiver et les paysages de printemps datant de mon voyage en 2007, comme cela vous pourrez choisir votre période ^^ ( LILOU MOULTI PASS )
C’est partiiiiiiii !


1/ Keflavík


Vous allez atterrir à l’aéroport de Keflavik, « petite » ville située sur la pointe sud/ouest de l’Islande. Cette ville est la plus proche de l’aéroport et comme les vols retours pour la France sont très tôt le matin en général, je vous conseille de dormir à Keflavik aumoins la veille de votre départ, comme cela vous évitez la route depuis Reykjavik à 5h00 du matin. C’est aussi de cette ville que peuvent partir les bateaux pour les « whale watching », pour aller voir les baleines. (Pour plus d’infos, voir la partie 8 du guide).

A la sortie de l’aéroport, vous roulerez donc sur la route 1 la route principale de l’ile et vous pourrez voir sur votre gauche la ville. Et par ville j’entends des milliers de petites maisons de toutes les couleurs, avec la mer en fond. ( ya pire comme ville non ? ;) ) Juste à coté de Keflavik, en bifurquant par la route, vous rejoignez le blue lagoon. Je n’ai jamais pris le temps de vraiment visiter Keflavik, je ne peux donc pas vous en parler beaucoup malheureusement !

2/ Le Blue Lagoon


Depuis la route 1, juste après Keflavik, vous pourrez prendre la route 43. Cette route vous conduira vers le blue lagoon. Le blue lagoon c’est LA carte postale de l’Islande. Il s’agit d’un complexe géothermal fonctionnant avec de l’eau chaude naturelle provenant de la terre. C’est devenu un immense lagon bleu dans lequel on peut se plonger pour nager dans cette eau bleu/grise au milieu des vapeurs. C’est complétement dépaysant et surtout extraordinaire ! Le lieu est devenu un centre de recherche sur les maladies de peau et vous verrez d’ailleurs qu’au milieu du lagon se trouve des bacs avec des crèmes à disposition que vous pouvez utiliser pour purifier votre visage en vous faisant un masque (en mode sexy ^^). Plusieurs endroits sont chouettes, j’ai d’ailleurs mon petit coin favori ou l’eau est vraiment très très chaude !! C’est une expérience unique, que je vous conseille vraiment, c’est totalement inédit ! L’entrée est un peu chère (dans les 30€ de mémoire), mais il faut savoir qu’en Islande tout est gratuit ! Comparé à certain autre pays qui vous font payer l’entrée des parcs naturel une fortune, en Islande toute la nature et les balades sont complétement libres. Donc c’est vraiment l’occassion de se faire des petits plaisirs comme le blue lagoon ou bien une promenade sur les glaciers par exemple ! Expériences inoubliables et très honnêtement niveau budget très abordable.


Petites astuces : Avant ou après votre plongeon, couvrez-vous et passez par le restaurant pour aller voir un escalier tout au fond qui conduit au toit du blue lagoon. La vue est imprenable de la haut et très impressionnante ! Si vous n’avez pas prévu de maillots de bain ni de serviettes, vous pouvez en louer.
Mon conseil : Je vous conseille vraiment d’y aller en fin d’après midi et de rester jusqu’à la fermeture ( 20h30/21h en été), en effet il y a beaucoup moins de monde, et c’est une sensation vraiment agréable de voir le soleil se coucher dans la brume tout en étant dans l’eau ! Nous y sommes allés deux fois lors de notre dernier voyage, la première fois, dès la sortie de l’avion (à 18h environ, car c’est seulement à 20 minutes de l’aéroport), puis ensuite la veille de notre départ en fin de journée pour finir le voyage les pieds dans l’eau !

Infos pratiques : Blue lagoon – www.bluelagoon.com – 1er Septembre au 31 Mai : 10:00 – 20:00 – 1er Juin au 30 Août : 09:00 – 21:00

3/Krysuvik


Si vous allez au blue lagoon en journée, que vous veniez de Reykjavik ou bien de Keflavik, vous pouvez rejoindre Reykjavik par la route 43, 427 puis 42. Sur cette route 427/428, vous pourrez voir vos premières mares de boues et mini geysers ! Bien moins impressionnants que Mývatn, mais vous pourrez voir un phénomène géothermique différent. C’est un petit détour que vous pouvez faire si vous êtes dans le coin ! Vous retrouverez ces marmites de boue en petites quantités à Hveragerði également et éparpillées un peu partout en Islande.

> Reykjavik

Je passe sur le sujet, vous avez une rubrique entière qui en parle dans le prochain post !
Après à partir de Reykjavik, vous avez plusieurs choix, je vais commencer la boucle de l’ile en passant par le sud, mais vous pouvez aussi commencez le voyage par le Nord évidemment ! Ou bien prendre l’avion pour rejoindre directement Akureyri.

4/ Hveragerði


Cette ville que j’avais un peu négligée lors de nos deux premiers passages s’est révélée en fait superbe, et elle mérite vraiment le détour. Sur la route 1, vous pouvez tourner au niveau de la station d’essence pour vous arrêter sur le parking du magasin Bonus. De là, vous pourrez aller au centre d’information touristique à l’intérieur de la galerie marchande ou vous trouverez Sigurdis une adorable islandaise, qui travaille pour le centre.
Elle vous indiquera comment rejoindre la « Hot Spring Area » où vous allez pouvoir goûter du pain traditionnel cuit dans la lave ! En effet, tous les jours en été (ou sur demande le reste de l’année) Sigurdis cuit un pain avec la chaleur de la terre des volcans (elle vous montrera !) et elle cuit aussi des œufs dans l’eau bouillante des volcans. C’est absolument génial !! Le pain est succulent, il a un goût de pain d’épice. Il faut savoir qu’Hveragerði est très réputée pour ses serres, et d’ailleurs il y a beaucoup de tomates, des bananes et même de fraises ! Et oui :)

Mes conseils :
- Goûter le pain cuit dans la lave ( au centre d’eau chaude  » Hot Spring Area », au cœur de la ville. Renseignements à l’office de tourisme)
- Tester un tremblement de terre : En Islande, il y a plusieurs tremblements par jour, c’est assez impressionnant de le savoir. La plupart du temps vous ne sentez rien, mais parfois ils sont vraiment forts ! Au centre d’information, dans le centre commercial, il y a une petite cabane qui imite une secousse de magnitude 4 sur l’échelle de Richter ! Ça n’a l’air rien et pourtant je peux vous dire que je n’en menait vraiment pas large, car ça bouge beaucoup ! Mais c’est vraiment intéressant de connaitre mieux les phénomènes que les islandais affrontent souvent.
- Aller se baigner en pleine nature dans de l’eau chaude : continuer la route Breidamork tout au bout de la ville jusqu’au chemin allant vers Hengladalir (vous aurez des plans au centre d’information), pour découvrir des sources d’eau chaude qui dévalent des montagnes ! Impressionnant et surtout n’oubliez pas votre maillot de bain. Si vous voyez une mare un peu profonde, n’hésitez pas a vous baignez, l’eau est bien chaude et c’est complétement dépaysant de se baigner au milieu des montagnes ! C’est une expérience à ne pas rater.

Infos pratiques : Centre de tourisme

Pour manger : Le restaurant Kjöt og kúnst – Très bonne soupe et buffet de crudités/viandes… le lieu est grand et agréable ! Vous trouverez aussi de gros gâteaux à la crème si vous aimez.. :)

5/ Le parc Thingvellir :


Si vous venez de Reykjavik vous pouvez y accéder directement par la route 36 puis 365 ( attention, cette route est fermée en hiver, il vous faudra prendre la route plus longue par la 1). Thingvellir est un parc classé au patrimoine mondial de l’Unesco. Il repose en fait sur une grosse faille qui s’agrandit tous les ans de quelques millimètres. Vous pouvez arriver directement en haut du parc et vous rendre compte de cette faille qui s’étend devant vous. Au delà de ça, c’est surtout un parc magnifique car l’eau qui coule à l’intérieur est tellement pure que vous verrez le fond à plusieurs mètres de profondeur ! Vous pourrez voir beaucoup de pièces de monnaie les gens ont pour coutume de faire un petit vœu à cet endroit. Respectez bien les endroits ou vous pouvez jeter les pièces!


A faire : Snorkeling (plongée avec palme et tuba) Je n’ai pas testé, mais j’ai trouvé un site avec des photos qui donnent envie ! Petite anecdote, les eaux de Thingvellir sont tellement pures qu’un petit pourcentage de gens ne peuvent pas faire du snorkeling dedans, en effet comme l’eau est tellement transparente on voit le fond même à 15 mètres, et cela donne le vertige à certaines personnes! Impressionant non ?

(suite…)

Rendez-vous sur Hellocoton !Twitter !

Mots Clefs : , ,

1 juillet 2012

From Iceland with love / Part I/II/III

74 Commentaires Catégories : A découvrir, Carnet de voyage, CITY GUIDE, Palette de voyages


Ce petit post je l’ai beaucoup annoncé, je l’ai travaillé, retravaillé, supprimé, réécrit, bref il m’a fait faire beaucoup d’insomnies ! Au départ il était en un seul et gros bloc, interminable, et puis à force d’en parler autour de moi, de le montrer et le remontrer, tout le monde s’était mis d’accord. Un seul post ne suffisait pas. J’ai eu beau rechigner, essayer en bonne obstinée que je suis de le boucler en une seule fois, mais je me rends compte à l’évidence que NON. L’Islande ne mérite pas un seul post bourratif et si long que personne ne pourra vraiment le lire en un seul tenant. Ducoup, je cède ;), et je vous présente une série de post, reprenant au fur et à mesure les différentes parties du sommaire.

Je vous souhaite donc la bienvenue à bord destination l’Islande ! Prenez place bien confortablement car le voyage risque d’être assez long :) Tout le monde à ses moufles, ses lunettes de soleil et son maillot de bain ? (comment ça c’est impossible d’avoir ET un maillot de bain ET des moufles dans le même voyage ? Et bien si en Islande c’est possible  ;) !)


Alors c’est partiiii !!! Voici le sommaire de ce voyage !


Voici donc le programme à venir sur Griottes ! J’espère que le trajet vous plaira :) On commence pour aujourd’hui par une petite introduction et une « mise en bouche » visuelle !


Pour bien tout comprendre, je vous propose de revenir un peu en arrière dans le temps… pour vous expliquer le pourquoi du comment de cette destination. En 2007, Mr Griottes me propose de partir à la découverte de l’Islande.. Hum pourquoi pas je me dis ? (sans non plus une excitation extraordinaire car en vérité je ne connaissais absolument rien de ce pays hormis le fait que c’était « quelque part là bas dans le nord de l’hémisphère »). Nous planifions donc un petit voyage d’une semaine, et au mois de Mai 2007 donc nous décidons de partir. Résultat : juste Waouh. Un vrai choc ! Ce qui ne devait être qu’une petite escapade se transforme dans nos têtes en un vrai coup de cœur pour ce beau pays. A peine rentrés nous planifions donc notre second voyage pour Septembre (2007 toujours si vous suivez ;) ) . Cette fois-ci pour 15 jours pour pouvoir  faire le tour de l’ile (vous avez pu en voir des extraits ici). Puis plus rien. les années passent. Chaque année l’idée de repartir nous trottait dans la tête, revenir encore une fois, à d’autres périodes, faire ce qu’on avait déjà fait et découvrir encore plus (nous avons même sérieusement envisagé la possibilité de vivre là bas, mais je vous explique cela dans une autre partie). Et dans un coin de ma tête un grand projet, celui de faire découvrir l’Islande à travers une vidéo, partager un peu à travers les images l’émerveillement qu’on a pu avoir pour chaque petites parcelles de terre islandaise.

En montant ce projet, j’ai commencé à douter. Est ce qu’il a du sens ? Est ce qu’il peut apporter quelque chose ? Les questions se bousculaient dans ma tête, c’était la première fois que j’avais vraiment envie de faire quelque chose comme cela, d’aussi important à mes yeux, le fait d’avoir une vidéo qui raconte une histoire. Faire de ce voyage un vrai guide qui apporte autre chose qu’un simple parcours et de bonnes adresses, vous parlez d’eux, ces islandais qui vivent leur quotidien au milieu de ce pays si extraordinaire, et vous faire vivre visuellement une partie de tout cela.

Le projet a pris forme peu à peu, en très grosse partie grâce à Icelandair (et surtout à Florence) se déclinant en deux parties : la vidéo pour les images & les interviews (que vous verrez à la fin des articles) et ce guide sous forme de posts, plus complet sur les adresses et les noms des lieux.

Les aides sont venues de toute part pour nous aider à construire ce reportage, et presque intégralement grâce à Florence et ses contacts ( que je ne remercierai jamais assez pour leurs amitiés et leurs aides). C’était vraiment chouette de voir que tout le monde était partant pour ce projet, et prêt à nous aider, chacun dans leur domaine pour qu’on parle de l’Islande et qu’on fasse découvrir en France ce pays. Je crois que c’est la partie du projet qui m’a le plus touchée enfin de compte, de voir que tout le monde y croyait et pensait que c’était un projet qui avait du sens.

Ce voyage n’était donc pas un voyage comme les autres il nous a permis de rencontrer et discuter avec des islandais et découvrir l’Islande autrement, à travers d’autres yeux, et nous sommes encore une fois touchés et conquis, j’espère que vous le saurez aussi à votre tour !


Pour notre itinéraire, nous avions moins de jours que notre dernier voyage de 15 jours, mais plus que notre premier. On était donc un peu indécis sur le parcours à choisir. Surtout que nous avions déjà fait 2 fois de suite les mêmes endroits. Je ne vais donc pas vous décrire précisément notre parcours mais je vais vous proposer différent parcours à faire en fonction de votre temps. A vous de piocher dans les choses à faire, et de toutes façons, je ne le dirais jamais assez mais 1/ TOUT est beau 2/ si vous avez le moindre doute, demandez moi !

Il y a donc selon moi (mais encore une fois, je ne suis pas une experte de l’Islande, je n’ai pas tout fait, et je ne suis pas islandaise, donc c’est juste mon opinion !) 5 parties « importantes » de l’Islande.


Tout d’abord, vous avez l’Ouest, qui comprend la capitale Reykjavik, le Blue Lagoon, l’aéroport, la péninsule ou se situe le Snaefellsjökull ; ensuite la partie Sud : les iles Vestmann mais aussi le Cercle d’or, Jökulsarlon, Vik, etc… c’est souvent celle-ci que l’on choisit de faire pour des séjours de 5 à 10 jours. Vous avez également le nord, avec Mytvan et Akureyri, et à l’est des fjords magnifiques Et enfin la partie tout au nord/ouest, l’ile de Flatey et les fjords de l’ouest.

Je ne peux pas vous dire d’en choisir une plus que les autres car tout est très différent, mais en général voici ce qui se fait « traditionnellement » :

2/3 jours : L’Ouest / Le cercle d’or

5 à 10 jours : L’Ouest et le Sud

10 jours à 20 jours : L’Ouest, le Nord et l’est et le sud

20 jours + : L’intégralité : L’Ouest, le Nord Ouest, le Nord , l’Est et le sud.

( bon biensur ne soyons pas psycho rigides ! Vous pouvez aussi faire le Nord en deux trois jours en prenant un avion de Reykjavik à Akureyri, ou vous pouvez en 20 jours ne faire que le sud en prenant tout votre temps etc..)

Vous pouvez donc choisir de partir très peu de temps comme TRÈS longtemps ! A vous de choisir :).

Bon c’est chouette de savoir quelles sont les parties de l’Islande, mais concrètement on voit quoi ? Voici un petit aperçu visuel des différentes routes traversées pendant notre semaine de vacances, en attendant l’itinéraire complet dans le prochain post :)





A suivre….

Rendez-vous sur Hellocoton !Twitter !

Mots Clefs : , , , ,