20 décembre 2012

★{Christmas}★ #20 Casse-Noisette

32 Commentaires Catégories : Calendrier de l'Avent, Carnet de recette


Hop voila, en 8 jours je passe d’un conte à un autre sans que personne ne s’en rende compte lalalala ( comment ça, ça s’est vu ?)

Oui bon c’est vrai que j’ai un peu abandonné le calendrier, mais les griottines sont arrivés, et m’ont demandé beaucoup de travail ! Mais ils se sont tous à présent envolés pour rejoindre leur propriétaires, et je suis désormais plus libre de poster ! :) Ducoup comme l’année dernière vous aviez eu la fabuleuse histoire des Ti’Biscuit, cette année c’est casse-noisette qui s’invite sur ce blog !


Je ne connaissais pas vraiment l’histoire de casse-noisette, j’ai donc fait des recherches et je vais vous la conter à ma façon! ( les versions sont toutes assez confuses, dans certaines l’héroïne s’appelle Clara dans d’autre Marie..) j’espere que ce petit conte vous ferra voyager !

L’histoire se passe un soir de Noël, la maison de la famille Stahlbaum est éclairée, la neige tombe au dehors. Au milieu du salon trône un bel et grand arbre de Noël qui scintille de mille feux. La famille ouvre ses présents, tout le monde reçoit un cadeau sauf la petite fille, Clara. Elle se tourne alors vers son oncle Drosselmeyer et lui demande s’il aurait un cadeau pour elle. Son oncle lui tend un présent. Intriguée Clara se penche sur le cadeau, déchire le papier et découvre un casse noisette représentant un soldat, dans un bel habit de parade.
Clara est enchantée par ce joli cadeau et remercie son oncle, mais son petit frère Fitz est terriblement jaloux de ce présent. Il s’empare alors de la poupée de bois et lui casse les dents.
La soirée se termine, Clara range soigneusement le soldat dans sa chambre dans une petite maison de poupée à coté de son lit. Les lumières de la maison s’éteignent, seules quelques bougies finissent de se consumer dans le salon.
Pendant la nuit Clara se réveille en sursaut. Elle entend de drôles de petits bruits de souris comme des grattements. Elle sort de son lit précipitamment et voit des centaines de petites souris partout autour d’elle. D’un coup elle se met a rétrécir, pour devenir aussi petite que les souris, elle tente de fuir mais les souris sont partout autour d’elle et l’empêche de courir tenter de s’échapper. C’est alors que le casse noisette s’éveille à son tour et du haut de ses grandes jambes de bois, il combat les souris. Clara l’aperçoit et l’aide à se battre, Casse noisette s’approche du roi des souris et le tue d’un coup d’épée. D’un seul coup la scène se fige, les souris s’arrêtent puis se retirent en silence, laissant sain et sauf Casse noisette et Clara.
Dans un tourbillon de poussière magique, Casse noisette se transforme en prince charmant, il aggripe la main de Clara et s’envole avec elle. Ils traversent en volant les montagnes et les forêts, sous eux les sapins vert foncés reçoivent des petits flocons de neige d’un blanc immaculé.
Clara et Casse Noisette arrivent dans un château merveilleux, il s’agit du chateau de Comfiturembourg niché en haut d’une montagne enneigée du pays des délices.
A leur arrivée, la fée Dragée donne un tour de baguette magique et le château du prince Orgeat se couvre de décoration d’un seul coup, un immense buffet magique se dresse au milieu de la salle principale. La fête commence, des dizaines de petits personnages féerique participent à la fete.
Clara ferme les yeux quelques instants pour savourer ce moment, puis quand elle les rouvre, le décor à changé. Elle se réveille dans le salon de sa maison, sous le sapin avec dans ses bras.. Un très joli casse noisette !

Voilà vous connaissez à présent le joli conte de Casse Noisette écrit par Alexandre Dumas et adapté en musique par Tchaïkovski.

Ce mini dessert est donc un tout petit hommage à ce conte, avec des petits sablés de Noël, de crème chocolat blanc & noix de coco, quelques petites noisettes caramélisées concassées, et une belle noisette sur le dessus !

Voici la recette :

pâte : 200 gr farine – 100 gr de beurre demi sel – 100 gr de sucre roux – 1 œuf
mousse noix de coco : 200 ml de lait de coco – 150 gr de chocolat blanc
crème : 15 cl de crème fraîche liquide bien froide – 10 gr de noix de coco en poudre
Quelques noisettes – 20 gr de sucre

Battre l’œuf et le sucre. Ajouter petit à petit la farine. Malaxer la pâte à la main (rajouter un peu de farine si nécessaire) en ajoutant le beurre. Étaler sur un plan de travail fariné et découper les sablés. Enfourner 15 minutes à 180°C. à la sortie du four, laisser refroidir.

Mettre le lait de coco et le chocolat blanc dans une casserole. Faire chauffer jusqu’à ce que
le chocolat soit fondu. Stopper la cuisson, et laisser refroidir complètement. Battre la crème liquide en chantilly bien ferme. Incorporer délicatement le mélange chocolat/lait de coco à la chantilly, ajouter la noix de coco en poudre, mélanger
et placer au frais au moins 2 heures.

Écraser quelques noisettes, et garder en quelques une entière. Faire chauffer le sucre, dès qu’il devient blond, mettre les noisettes dans la poêle et bien remuer. Sortir les noisettes.

Placer au milieu des sablés quelques noisettes caramélisées en morceaux, puis disposer la crème à l’aide d’une poche a douille. Répéter l’opération en faisant une mini pyramide.

Terminer par une noisette caramélisée.


C’est très étrange car depuis que j’ai changé d’appartement, j’ai du mal à reprendre des photos. Je met du temps à trouver le bon angle, la place, la lumière. Et quand j’ai pris ces photos, j’étais près de la porte de la chambre, celle que je ferme tout le temps. Mais cette fois-ci, je l’avais laissé par inadvertance entrouverte et un curieux phénomène s’est produit. Le soleil couchant est arrivé pile dans l’angle de la porte, puis pile dans celui de mon appareil photo, envahissant la photo d’une jolie « aura » jaune, j’ai trouvé ça tellement chouette ce petit instant imprévu! Cette lumière toute douce qui s’installait sur ce conte de Noël..ducoup je n’ai même pas retouchée la photo pour l’enlever :)

A demain je vais essayer de rattraper mon retard tel le lapin blanc d’Alice !

Rendez-vous sur Hellocoton !Twitter !

Mots Clefs : , ,