9 janvier 2014

La Tarte aux mille parfums

71 Commentaires Catégories : A table !, Carnet de recette, Palette culinaire

griottes.fr_tartemilleparfums1
Me revoilà avec une nouvelle recette ( ca faisait bien trop longtemps !). ( Au passage je vous re-souhaite à tous une belle année 2014 !!) Quand j’étais petite mon père me faisait un goûter que j’adorais, c’était un goûter super drôle et créatif ! Il prenait des cracottes ( vous savez ce machin tout plat et blanc qui goûte pas grand chose ^_^) et il étalait un peu de beurre sur toute la tartine, puis il disposait 6 confitures différentes bien en ligne sur la tartine. Une ligne framboise, une ligne abricot, une ligne prune… ce qui faisait une tartine super graphique mais surtout super intelligente ! Car si tu n’aimes pas une confiture, tu n’as pas à manger toute la tartine, tu avais juste une petite ligne pour goûter ! Bref j’adorais ça je trouvais ça tellement chouette, c’était mes tartines mille parfums.
A la maison, il y a toujours quelqu’un qui n’aime pas un ingrédient. Mr Griottes adore le chocolat mais pas les framboises. Moi j’adore les framboises mais un peu moins le chocolat. J’aime bien les figues mais Mr Griottes préfère les prunes. Bref dur dur de trouver une tarte qui contente toujours tout le monde ! Je me suis donc rappelé de l’astuce de mon père ! Mettre différents parfums dans une seule et même tarte !

griottes.fr_tartemilleparfums4
Ca n’a pas été très simple car je n’ai pas de moule avec des parts déjà découpées. J’ai essayé d’en chercher mais je suis restée bredouille. J’ai donc construit mon propre moule ! Je suis partie d’un moule à tarte classique ( en fait j’ai utilisé un moule à manqué car je voulais avoir une tarte un peu haute, mais c’est plus pénible !) que j’ai séparé avec du papier d’aluminium. (Il suffit de plier le papier d’aluminium en 2 ou 3 épaisseurs, c’est bien résistant et ça permet de limiter). Ducoup ça m’a fait 8 compartiments bien distincts. Ensuite, j’ai étalé ma pâte dans chacun des compartiments, en faisant remonter les bords ( étape la plus pénible !). Une fois que j’avais bien mes 8 triangles, j’ai cuit la pâte à blanc.
Ça a marché comme sur des roulettes ! Bon la pâte était un peu sous cuite au milieu sur ma version car il y avait beaucoup de hauteur, je vous conseille donc si vous voulez le faire de cuire votre pâte et si ce n’est encore bien cuit à l’intérieur, enlever le papier d’aluminium au bout de 15 minutes et laisser cuire encore 5 minutes.

griottes.fr_tartemilleparfums
Pour la partie garniture ! En fait je suis partie d’une tarte à la crème légère avec des fruits en dégradé (j’aime bien ce coté dégradé !) qu’on rajoute à la fin, mais vous pouvez aussi cuire les fruits avec une crème pâtissière par exemple directement au four. J’aime bien le coté léger de la crème et les fruits frais donc j’ai opté pour cette première version. J’ai réalisé la tarte l’été dernier ducoup les fruits de la photos ne sont pas du tout de saison, mais c’est le concept de cette tarte ! Elle s’adapte à vos envies, aux saisons.. En hiver je vous recommande par exemple de mettre quelques tranches d’ananas, des suprêmes d’orange à la cannelle et au miel, vous pouvez aussi faire une crème de citron pour faire une tarte citron.. il y a le chocolat biensur ( ya pas de saison pour le chocolat ^_^).. bref toutes vos envies sont permises !

griottes.fr_tartemilleparfums2

griottes.fr_tartemilleparfums3
Voici donc la recette que j’ai faite :
Pour la pâte :
320 g de farine
50 g de sucre glace
2 œuf
100 g de beurre mou
6 cuillerées à soupe de lait
1 pincée de fleur de sel
1 gousse de vanille
Mélangez la farine, le sucre, le beurre, la fleur de sel. Découpez la gousse de vanille dans le sens de la longueur et retirez-en les graines avec la pointe d’un couteau. Ajoutez les deux moitiés au mélange. Puis ajoutez l’œuf et le lait, et malaxez la pâte pour former une boule. Ajoutez un peu de farine si la pâte à tendance à coller. Lorsque la pâte est bien homogène et forme une boule, étalez-la sur un plan de travail fariné. Disposer la pâte dans le moule en vous servant de l’aluminium pour délimiter les triangles. Préchauffez votre four à 180 °C. Enfournez pour 15-20 minutes, jusqu’à ce que la pâte soit légèrement dorée. Laissez refroidir.

Pour la crème :
25cl de crème fraiche liquide
15 gr de sucre
Fouettez la crème jusqu’à ce qu’elle devienne bien épaisse. Ajoutez le sucre en pluie, et battre encore 1 minute. La crème est prête lorsque vous pouvez retourner le bol sans qu’elle tombe :)
Disposez la crème dans le fond de chacun des 8 triangles de la tarte.

Pour la garniture :
C’est à vous de choisir, j’avais mis de mon coté quelques figues, du chocolat râpé, des framboises, des fraises, de l’abricot, des groseilles blanches, des framboises jaunes, des prunes… c’était l’été et le jardin était rempli de supers fruits rouges :) En hiver prenez plutôt des oranges, du citron, des fruits exotiques, du chocolat… à vous de jouer :)
Vous pouvez disposer les fruits directement sur la crème ou bien les cuire avec une petite crème pâtissière ou aux amandes en même temps que la pâte !

griottes.fr_tartemilleparfums7

Rendez-vous sur Hellocoton !Twitter !

28 juin 2013

Sur la route du cacao

37 Commentaires Catégories : Carnet de voyage


Aujourd’hui je vous emmène sur les traces de la fève de cacao. Vous la sentez la bonne odeur de chocolat ? C’est normal vous êtes en plein milieu des cacaotiers ! Attachez vos ceintures, on décolle ! ( Tout le monde a bien son passeport ? :) )


Il y a quelque temps, je suis donc partie en République Dominicaine pour découvrir les « sources » de cacao de la marque Valrhona, et inaugurer notamment une nouvelle plantation « Loma Sotavento ». J’étais enthousiaste à l’idée de faire ce voyage car en grande gourmande de chocolat, j’avais vraiment envie de connaitre le produit brut, son histoire, son parcours. J’aime savoir d’où cela vient et comment cela est produit. Et J’aime vous raconter des belles histoires ici..
Ensuite, j’étais aussi ravie de le faire pour et avec Valrhona, car depuis que je cuisine je commence à faire la différence entre un bon et un mauvais gâteau au chocolat : le secret c’est justement le chocolat !
Je ne sais pas si vous connaissez Valrhona, car c’est un chocolat parfois peu connu du grand public. Pourtant vous en avez surement mangé… sans le savoir…! Les plus grands chocolatiers l’utilise pour créer leur chocolat. En fait le chocolat Valrhona, c’est surtout une base créative, une gamme de chocolats que l’on peut travailler pour faire des gâteaux, des chocolats, des mousses, glaces…bref tout ce que vous faîtes déjà avec un chocolat classique sauf qu’ici la base est vraiment excellente, et cela se ressent vraiment dans le résultat. ( et ils ont quand même aussi des petits carrés de chocolat à grignoter qui sont super bons !! ^^ )
Donc nous voilà partis pour comprendre d’où vient ce chocolat….!


Nous arrivons directement sur la ville de Punta Cana, où l’avion fait une escale. Nous devons rester dans l’avion, mais déjà je regarde la végétation au dehors.. Palmiers, buissons fournis, pas de doute c’est bien la République Dominicaine. L’avion repart pour 30 minutes de vol pour rejoindre Santo Domingo, la capitale du pays. Petit survol qui me permet de prendre quelques photos depuis le hublot, c’est vraiment beau en bas…


Le temps de rejoindre le centre, nous arrivons de nuit. Il faut savoir que là bas en République Dominicaine, c’est la pleine saison des pluies tropicales ! Dans le bus de nuit, je vois d’immenses éclairs déchirer le ciel.. Je finis par m’endormir sans n’avoir rien vu vraiment de l’extérieur.. mais au petit matin… je découvre ce décor somptueux… La pluie tombe toujours et donne aux fleurs des couleurs extraordinaires ! La République Dominicaine me plait déjà beaucoup :) ( OUI j’aime le bougainvillier oui !!! ^_^)




La lumière du soleil levant qui envahit les coursives est juste à tomber… et est ce que je vous ai déjà parlé du bougainvillier ? ^^



Pas le temps de s’attarder à l’hôtel ! On part faire une courte ballade dans les rues de Santo Domingo, je suis sous le charme. Les couleurs, les typographies peintes à la main sur les murs des magasins, les étalages de fruits et légumes.. J’ai vraiment eu un coup de cœur pour ce pays, pas seulement à Santo Domingo, mais sur toutes les routes que nous avons croisés, tous les petits villages nichés au creux des arbres, les rizières, les plages.. Nous prenons ensuite la route pour rejoindre la plantation de « Los Cachones », première rencontre avec les cacaotiers ( ils sont plutôt sympa ! Pour des arbres.. ;) ), qui va nous permettre de comprendre les variétés et surtout la culture du cacao.

(suite…)

Rendez-vous sur Hellocoton !Twitter !

10 décembre 2012

★{Christmas}★ #10 Les biscuits craquelés au chocolat

36 Commentaires Catégories : Calendrier de l'Avent, Carnet de recette


Hop un nouveau post ! Ca va vous tenez le rythme ??:) On est que le 10, il en reste encore 15 ! Youhou ! :)
Alors pour ce post aujourd’hui, j’avais une envie de réconfort, de chocolat au coin du feu en attendant la neige (qui ne vient toujours pas, je l’attends moi !!!!). Ma bible pour les petits gâteaux chouettes, c’est le livre de Martha Stewart, que j’ai déjà depuis quelques années, et qui chaque année à Noël est mis à contribution.
Cette fois ci j’ai testé les petits biscuits craquelés au chocolat, j’ai trouvé que la préparation était assez similaire à la recette de cookies de Pierre Hermé, et ils sont très bons ! ( mais je vous avoue que je préfère quand même les cookies à tomber de Pierre Hermé ! ;) )


Voici la recette :
230 g de chocolat noir haché
180 g de farine
50 g de cacao en poudre non sucré
2 cuillères à café de levure chimique
1 pincée de sel
120 g de beurre à température ambiante
300 g de sucre roux
2 gros œufs
1 cuillère à café d’extrait naturel de vanille
80 ml de lait entier
200 g de sucre en poudre
120 g de sucre glace

Commencer par faire fondre le chocolat au bain-marie (ou au micro-ondes) et laissez refroidir. Dans un bol, mélanger la farine, le cacao, la levure chimique et le sel.
Dans un autre bol fouetter le beurre et le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajouter les œufs, l’extrait de vanille et le chocolat fondu. Mélanger et incorporer la moitié de la farine puis le lait. Incorporer le restant de farine et diviser la pâte en boudins de 4 centimètres. Enveloppez-les dans du film alimentaire et placer au réfrigérateur pendant une à deux heures.

Préchauffer votre four à 180°C. Diviser chaque morceaux en petits tronçons de 2,5 cm de diamètre puis roulez-les tour à tour dans du sucre en poudre puis dans du sucre glace et disposez-les sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé.

Enfourner 14 minutes environ puis laisser refroidir complètement. Ces biscuits se conservent 3 jours dans une boîte hermétique.


A DEMAIN !!!!!!!!!!!!!

Rendez-vous sur Hellocoton !Twitter !