28 juin 2013

Sur la route du cacao

36 Commentaires Catégories : Carnet de voyage


Aujourd’hui je vous emmène sur les traces de la fève de cacao. Vous la sentez la bonne odeur de chocolat ? C’est normal vous êtes en plein milieu des cacaotiers ! Attachez vos ceintures, on décolle ! ( Tout le monde a bien son passeport ? :) )


Il y a quelque temps, je suis donc partie en République Dominicaine pour découvrir les « sources » de cacao de la marque Valrhona, et inaugurer notamment une nouvelle plantation « Loma Sotavento ». J’étais enthousiaste à l’idée de faire ce voyage car en grande gourmande de chocolat, j’avais vraiment envie de connaitre le produit brut, son histoire, son parcours. J’aime savoir d’où cela vient et comment cela est produit. Et J’aime vous raconter des belles histoires ici..
Ensuite, j’étais aussi ravie de le faire pour et avec Valrhona, car depuis que je cuisine je commence à faire la différence entre un bon et un mauvais gâteau au chocolat : le secret c’est justement le chocolat !
Je ne sais pas si vous connaissez Valrhona, car c’est un chocolat parfois peu connu du grand public. Pourtant vous en avez surement mangé… sans le savoir…! Les plus grands chocolatiers l’utilise pour créer leur chocolat. En fait le chocolat Valrhona, c’est surtout une base créative, une gamme de chocolats que l’on peut travailler pour faire des gâteaux, des chocolats, des mousses, glaces…bref tout ce que vous faîtes déjà avec un chocolat classique sauf qu’ici la base est vraiment excellente, et cela se ressent vraiment dans le résultat. ( et ils ont quand même aussi des petits carrés de chocolat à grignoter qui sont super bons !! ^^ )
Donc nous voilà partis pour comprendre d’où vient ce chocolat….!


Nous arrivons directement sur la ville de Punta Cana, où l’avion fait une escale. Nous devons rester dans l’avion, mais déjà je regarde la végétation au dehors.. Palmiers, buissons fournis, pas de doute c’est bien la République Dominicaine. L’avion repart pour 30 minutes de vol pour rejoindre Santo Domingo, la capitale du pays. Petit survol qui me permet de prendre quelques photos depuis le hublot, c’est vraiment beau en bas…


Le temps de rejoindre le centre, nous arrivons de nuit. Il faut savoir que là bas en République Dominicaine, c’est la pleine saison des pluies tropicales ! Dans le bus de nuit, je vois d’immenses éclairs déchirer le ciel.. Je finis par m’endormir sans n’avoir rien vu vraiment de l’extérieur.. mais au petit matin… je découvre ce décor somptueux… La pluie tombe toujours et donne aux fleurs des couleurs extraordinaires ! La République Dominicaine me plait déjà beaucoup :) ( OUI j’aime le bougainvillier oui !!! ^_^)




La lumière du soleil levant qui envahit les coursives est juste à tomber… et est ce que je vous ai déjà parlé du bougainvillier ? ^^



Pas le temps de s’attarder à l’hôtel ! On part faire une courte ballade dans les rues de Santo Domingo, je suis sous le charme. Les couleurs, les typographies peintes à la main sur les murs des magasins, les étalages de fruits et légumes.. J’ai vraiment eu un coup de cœur pour ce pays, pas seulement à Santo Domingo, mais sur toutes les routes que nous avons croisés, tous les petits villages nichés au creux des arbres, les rizières, les plages.. Nous prenons ensuite la route pour rejoindre la plantation de « Los Cachones », première rencontre avec les cacaotiers ( ils sont plutôt sympa ! Pour des arbres.. ;) ), qui va nous permettre de comprendre les variétés et surtout la culture du cacao.




Nous voilà arrivés sous une pluie torrentielle ! Ça fait partie du charme du pays pas vrai ? :) Je mitraille de photos la plantation ! Les ouvriers nous ont regroupés un tas de fèves de cacao pour nous montrer les différentes variétés. Les couleurs des cabosses sont incroyables ! Il existe donc différentes variétés de cacaotiers, que l’on reconnait ducoup plus ou moins à la couleur de la cabosse ( la cabosse c’est donc ce gros fruit, qui contient les fèves de cacao). Les variétés ont donc des saveurs plus ou moins fruités, florales, chocolatées, ou bien avec un goût de fruits secs, amande, noisette. En fonction de cela, on va marier les variétés pour obtenir des cacaos avec des arômes bien particulières.
Lorsque vous ouvrez la cabosse, les fèves sont donc fraîches, entourées d’une pulpe blanche vraiment délicieuse. Elle ne s’utilise pas car pour la culture elle est emmenée directement avec les fèves de cacao, mais si vous voyez des cabosses, n’hésitez pas à la goûter c’est délicieux ! ( par contre la fève ne se mange pas fraîche, uniquement la pulpe autour). Et la surprise aussi c’est que les fèves de cacao sont violettes de l’intérieur quand elles sont fraîches et non pas marron ou beige comme on pourrait le croire ( enfin cela dépend des variétés !)

L’autre découverte du jour pour moi ce fut de savoir que les cabosses poussaient sur les arbres et non pas avec les feuilles. Vous le saviez ça ? Directement sur les troncs !
La culture des cacaotiers reste une culture très fragile. Il faut une quantité très importante de fèves de cacao (cela se compte en kilos) pour produire au final une simple tablette de chocolat de 250gr.. Et les arbres n’arrivent pas à maturité tout de suite, il faut aumoins 2 ans pour qu’une plantation commence à pouvoir être exploitée et un cacaotier à une durée d’environ 30/40 ans, sachant que vers la fin il produit de moins en moins de cabosses évidemment.



Nous partons ensuite visiter la plantation de Loma Sotavento, la nouvelle plantation de Valrhona. Ce qui me plaît tout de suite c’est de savoir que la plantation est cultivée uniquement grâce à du compost naturel. Aucuns pesticides ou engrais de synthèse n’est utilisé pour la culture. Chaque plantation à plus ou moins un profil aromatique. Ici à Loma Sotavento, ce sont l’abricot, la banane ou la pêche jaune qui prédomine. Je vous en reparlerai bientot en détails, mais les 2 chocolats produits en République Dominicaine par Valrhona sont donc :
- le Taïnori, qui est un 64% et qui est produit depuis 2006
- Et le petit nouveau, le Bahibe Lactée à 46%, qui est un chocolat au lait qui garde pourtant un coté très cacaoté. C’est un équilibre entre un chocolat noir et un chocolat au lait car il a des notes de fruits secs, de fruits et une légère amertume qui contrebalance les chocolats au lait trop doux.



Nous terminons notre visite par un petit tour à l’école cofinancé par Valrhona, les enfants étaient trop choux! Vous pourrez noter la déco DIY d’arbre : suspendre des chaises de couleurs dans les arbres c’est pas mal non ?! :)


Déjà notre dernier jour en République Dominicaine est arrivé.. Courte visite mais qui m’a donné envie de revenir ! Nous terminons cette dernière journée par une découverte de la région et la baie de Samanà et notamment de la réserve Naturelle  » Los Haitises », à voir absolument ! Au milieu de petites îles vous naviguez sur des bateaux, aux côtés des pélicans et de la forêt de mangrove. Ensuite vous pouvez découvrir des grottes à pied, c’est vraiment superbe ! Les grottes sont immenses et absolument magiques. L’endroit est préservé, c’est vraiment très beau à voir (et le bateau ce fut un peu la crise de fou rire du voyage ! Je suis ressortie avec environ 8 litres d’eau dans les vêtements, douche assurée ! Mais comme il faisait très chaud au final, ça sèche en quelques minutes !)


Quelques petites images de l’endroit du départ en bateau pour la Réserve, j’ai trouvé cet endroit tellement beau ! Quelques rangées d’Ananas poussaient derrière la maison, on a d’ailleurs pu en manger et c’était un délice ! ( comme tous les fruits sur l’ile, c’était divin. Les mangues notamment…. c’était juste trop MIAM !)


Voilà mon voyage s’achève ! Je vous quitte en vous mettant quelques photos prises depuis le bus lancé à grande allure, donc pas forcement facile de faire des photos non floues car le paysage défilait à toute allure devant mes yeux, mais cela m’a donné envie de revenir, de prendre plus de temps, et de découvrir le reste de l’ile… Suivant la météo les décors changent, parfois fantomatiques, parfois luxuriants…



Ce n’est pas tout ça mais ce petit post m’a donné des envies de chocolat !!! En tout cas j’espère que cette escapade sur la route du cacao vous a plu ! J’en profite pour remercier bien évidemment Valrhona pour son accueil ( vous pouvez d’ailleurs suivre leur actualité sur Facebook) , Kamel pour son professionnalisme au top, et le guide sur place qui était tellement chouette! De mon côté, je reviens très vite avec un autre carnet de voyage, sur Vancouver cette fois, mais aussi des nouvelles recettes ! :) Bonne journée les loulous !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Partagez :
    Twitter !

    Mots Clefs : , , ,

    Commentaires : 36 sur “Sur la route du cacao”

    sugaranddinosaurs 28 juin 2013

    Magnifique! Toutes ces couleurs, c’est juste sublime! Un très beau voyage!

    Flavio 28 juin 2013

    Super ! Merci pour partager !

    Contes Graphiques 28 juin 2013

    J’adore! J’ai eu la chance de parcourir la république dominicaine il y a quelques années et tes photos m’ont rendue bien nostalgique! J’espère y retourner très vite pour y déguster plein de chocolat! Et mention spéciale pour ta jolie carte, je suis fan!

    Justine Galia 28 juin 2013

    Waouw waouw waouw! Déjà merci et bravo pour ce super article (ça a du te prendre un temps fou!). Et puis alors qu’est-ce que c’est beau! Ces couleurs, les fleurs (les bougainvilliers <3), les cabosses, cette lumière…rolala franchement je voyage grâce à toi, et je rêve!
    C'est pas pour rien que je t'ai choisi comme photographe pour Galia ^^, suis une fan absolue!

    Gros bisous
    Justine

    Pauline.P 28 juin 2013

    Quel voyage magnifique vous nous offrez ! Les photos sont juste sublimes ! C’est étonnant que les cabosses de cacao poussent directement sur le tronc ! ça donne vraiment envie d’y aller, même si je ne supporte pas trop la chaleur.
    J’ai hâte de lire les prochains articles :)

    padoune 28 juin 2013

    Magique <3

    NowMadNow 28 juin 2013

    C’est … toujours magnifique de venir ici. Chaque photo, chaque détail est soigné et inspirant. Merci beaucoup.

    NowMadNow

    LeT 28 juin 2013

    Magnifique post ! Merci pour ces photos incroyables et tout ce que l’on apprend sur le chocolat !

    Céline 28 juin 2013

    Superbe!! Merci pour ce beau reportage-photos haut en couleur en saveur! :-)

    Pink dessert 28 juin 2013

    C’est tout simplement magnifique…. comme d’habitude ;)

    http://www.pinkdessert.fr

    Judith 28 juin 2013

    Magnifique ! En tant que « fruitjunkie » la République Dominicaine doit être le paradis… Merci pour ce splendide voyage chocolaté, Emilie! Et ouiiii ce bougainvillier… <3

    Rosilet 28 juin 2013

    I love, love, love my country.
    After seeing this, I felt in love again!
    Thanks for doing such a reportage and sharing it. It’s beautiful!

    juliette 28 juin 2013

    C’est trooooop beauuuu ! Dis, c’est quoi le nom de l’arbuste que tu aimes bien, j’ai pas bien compris… ? ^^

    Marie / Madeleines et Plumes d'autruche 28 juin 2013

    Merci de nous avoir fait partager ce voyage par tes belles photos. ça donne vraiment envie de partir tout de suite visiter cette ile magnifique

    carole 28 juin 2013

    Sublimes photos, merci pour le voyage!

    Dao 28 juin 2013

    Magnifique. Après l’Islande encore un dépaysement absolu! J’adore les photos de rangées d’ananas, de cabosses (l’intérieur est dingue), ces lianes de fleurs mauves pales .. Un peu de rêve dans la grisaille, merci!:)

    lavioletteduloup 28 juin 2013

    Alors là, je suis émerveillée ! Moi qui ne rêvais pas du tout, mais pas du tout, de la République Dominicaine (qui me semblait être une réserve pour touristes européens obnubilés par le soleil, la plage et le confort all inclusive), me voilà prête à partir ! Comment une gourmande comme moi de chocolat a-t-elle pu ne pas faire le lien ??? Ah les a priori… Merci de m’ouvrir les yeux !

    Laurelas 28 juin 2013

    Magnifique toutes ces photos et c’était très instructif aussi (parce que dans un autre genre, je me suis toujours demandé comment poussaient les ananas en fait)
    - Je rêve d’aller vivre un petit bout de temps dans un île comme ça, la variété et le goût de tous les fruits/légumes sur place doit faire perdre la tête haha :)

    Merci pour ce joli partage :)

    Sarah 28 juin 2013

    C’est magique!! Merci pour ce très beau voyage sur la route du cacao. Les photos et les illustrations sont sublimes.

    Sur la route du cacao | Griottes, palette culin... 28 juin 2013

    [...] Un blog de cuisine et de couleurs  [...]

    LaRoux 28 juin 2013

    article très intéressant (je ne savais pas non plus que les cabosses poussaient sur les arbres), & puis visuellement c’est toujours super beau !

    La Rimule 28 juin 2013

    Ce n’est pas une destination qui me tente a priori… Mais tes photos sont si belles ! La semaine prochaine, je vais visiter le musée du chocolat « Cailler » (à Broc, en Gruyères), miam ! :)

    Sarah 28 juin 2013

    Magnifique, on s’y croirait ! Merci pour ces jolis voyages que tu nous offres :)

    Justine 28 juin 2013

    Je travaille dans le magnifique monde du chocolat depuis plus d’un an et je ne me lasse toujours pas des cabosses! La géographie, l’histoire, les hommes tout ce qui fait un bon chocolat me passionne. Merci pour cette jolie balade!

    Anouk 28 juin 2013

    Le fameux article avec 150 photos !
    Merci pour cette découverte, je suis définitivement jalouse de tous tes beaux voyages gourmands (ou pas!). Merci de nous avoir emmené avec toi, la République Dominicaine me tentait depuis longtemps et ma tentation est confirmée !

    Pauline Kiwii 28 juin 2013

    Wahouh ! Magnifique article tellement bien illustré par de jolies photos. Ca donne envie de découvrir ce pays si méconnu. Jolie découverte pour les cabosses, je ne pensais pas qu’elle poussaient à même le tronc ; et j’adore leurs couleurs variées. Merci de nous faire partager ça :D

    Camille 28 juin 2013

    C’est sublime sublime. Particulièrement les bougainvilliers. Evidemment.

    myssja 28 juin 2013

    un grand grand plaisir venir chez toi, comme d´hab, très belles tes images!

    coeurdominicain 28 juin 2013

    Très beau reportage… qui me rend infiniment triste… de ne pas pouvoir retourner vivre là-bas !
    Je m’y sentais pourtant si bien… jusqu’à ce que j’y découvre les trop nombreuses arnaques / vols / agressions, toujours possibles au coin de chaque rue ; la corruption généralisée, la violence « ordinaire » dans ce pays, et que finalement je me prenne 3 balles moi aussi…

    Les bons dominicains sont pourtant si gentils et souriants… si adorables… carrément ! Malheureusement il est impossible de détecter les mauvais au milieu des bons. Les sourires sont toujours aussi merveilleux. Mais il y a décidément trop de mauvais.
    Du coup, vivre dans un pays on l’on ne peut jamais faire confiance, où l’on doit tout le temps rester sur ses gardes, c’est définitivement trop dur pour moi. Quand bien même ce pays aurait toutes les apparences d’un paradis…

    J’y retournerai quand même, certainement. Mais jamais plus d’1 ou 2 jours au même endroit. Et avec énormément de prudence, 24/24 et 7/7.
    Bref… ça ne sera plus jamais comme avant… quand j’étais encore un bisounours avec des lunettes rose…

    Nostalgie quand tu nous tiens… :-(

    Sophie 28 juin 2013

    Superbes photographies, même le temps pluvieux ne gâche rien à la qualité de ce reportage!

    Berengere 28 juin 2013

    Waou !!! Tes photos et ce carnet de voyage sont magnifiques ! Ca fait envie

    shalima 28 juin 2013

    waow ! je rattrape tout juste mon retard de lecture de blog, et j’ai bien fait, ça aurait été trop dommage de rater ton magnifique billet ! J’ai appris plein de choses, et je me suis régalée par procuration, merci Griottes !

    AF / 9 Skyline 28 juin 2013

    Beau voyage, belles photos ! Et un joli blog que je découvre à l’instant! Merci pour cette palette de découvertes et à bientôt sans doute ! AF / 9Skyline

    Marilys 28 juin 2013

    Encore le récit d’un voyage qui nous donne envie d’en découvrir encore plus sur ce pays !
    Merci pour cet instant partagé!

    Alex 28 juin 2013

    Je viens de découvrir ton blog et je ne le regrette pas !

    Sur la route du cacao | Miam miam | Scoop.it 28 juin 2013

    [...] Aujourd’hui je vous emmène sur les traces de la fève de cacao. Vous la sentez la bonne odeur de chocolat ? C’est normal vous êtes en plein milieu des cacaotiers ! Attachez vos ceintures, on décolle ! ( Tout le monde a bien son passeport ?  [...]

    Laisser un commentaire