25 novembre 2013

Un hiver tout blanc !

32 Commentaires Catégories : A découvrir, Projet


J’aimerais me dire que je n’ai pas froid, mais il faut se rendre à l’évidence les températures ont bien chuté ! :) L’hiver est bien là (mais pas encore de neige à Paris sniff sniff !) ! C’était le sujet que j’avais envie de travailler quand le très talentueux Dorian m’a contactée pour me parler du magazine 750gr (Je vous avais un peu spoilé sur instagram d’ailleurs !) J’avais dans l’idée de faire des visuels très graphiques en utilisant la nature comme matière première en décor.
Depuis longtemps j’adore travailler avec les fleurs séchées dans mes compositions. J’aime vraiment le coté nature morte qu’elles apportent, ce coté si fragile et délicat et pourtant si doux !
J’ai décidé de décliner une sorte de menu, de l’entrée au dessert en passant par la boisson, le tout sur le thème d’un hiver tout blanc, tout doux… Pour découvrir les recettes, je vous invite donc à aller voir le nouveau magazine 750gr où je donne toutes mes astuces et les recettes, j’espère que ça vous plaira en tout cas !
Allez, prenez un plaid et un bon thé chaud, et direction le Pôle nord ! :)



( Encore un grand merci Dorian, merci pour tout !!)

Rendez-vous sur Hellocoton !
Partagez :
    Twitter !

    17 novembre 2013

    Monochrome 1 & 2

    33 Commentaires Catégories : A découvrir, A voir, Fricote, Monochrome, Projet


    Monochrome Violet By Jon Irwin – Chef du restaurant d’Alain Milliat

    HIIIIIIIIIIIII voilà je suis encore toute folle ( comme d’habitude ?!!). Ça fait bien longtemps que j’ai envie de vous parler de ce nouveau projet que j’ai en tête depuis quelque temps, et qui a enfin vu le jour mercredi !
    MAIS QU’EST CE QUE C’EST QUE CA ? ( me direz vous ?)

    Une série de photo/plat intitulé MONOCHROME.
    A l’origine de cette série il y a une obsession (encore et toujours !) pour la couleur. Après la série de Tartes Pantone, cette idée d’utiliser les couleurs des aliments continuait de me rester dans la tête.
    Il n’y a qu’en cuisine que j’ai réussi à retrouver cette palette aussi intense de couleur : un jaune d’œuf cru d’un jaune éclatant, des pommes de terre vitelotte d’un violet soutenu, des carottes d’un orange sanguin, une encre de seiche d’un noir profond, une betterave chiogga mêlant un rose presque fluo à un blanc laiteux… la palette de couleur est telle dans les aliments que cela en devient vertigineux ! Je m’imaginais créer une suite, un nouveau nuancier, plus conceptuel, c’est de cette idée qu’est partie cette série Monochrome.

    J’adore cuisiner et utiliser les produits, mais ce sont souvent dans les restaurants et chez les chefs que j’ai fait mes plus belles découvertes culinaires et visuelles. L’idée de la collaboration était presque née.. un plat, une couleur, un chef, une recette..

    Le principe de la collaboration est donc simple : Chaque chef choisit sa couleur et crée une recette monochrome, je fournis le décor et le stylisme, puis le graphisme. L’idée était vraiment de faire des visuels très minimalistes pour donner la part belle à cette recette, aussi délicate et visuelle soit elle.
    Et pour que cette expérience aille encore plus loin, les chefs vous proposeront leurs recettes pour que vous puissiez faire une cuisine haute en couleur depuis chez vous !


    Monochrome Vert amande By Rémi Chambard – Chef au restaurant Les Etangs de Corot

    Pour ces deux premiers monochrome, j’étais bien accompagnée ! Rémi Chambard et Jon Irwin, deux chefs très talentueux ! Ce fut un plaisir de découvrir leur manière de cuisiner, de penser la couleur dans leur plat, de dresser avec beaucoup de soin cette assiette. Ce que je trouve aussi très chouette c’est de se rendre compte avec un seul plat le style de chaque chef. En un coup d’œil on peut imaginer les différents univers, les différentes créativités. C’est vraiment très enrichissant !
    Et comme on est jamais mieux accompagné que par Fricote,c’est donc dans leur pages que vous allez pouvoir retrouver à chaque numéro, 2 nouveaux monochromes !! J’ai déjà trop hâte de vous montrer les prochains, réalisés par d’autres chefs de talents, mais il faudra patienter jusqu’en Janvier ;) ;)

    J’espère en tout cas que ce nouveau projet vous plaît et vous parle si comme moi vous aimez cuisiner coloré !

    Alors à vos fourchettes et vos pinceaux :) , filez vite chercher votre exemplaire en kiosque de l’excellent Fricote, et moi je vous dis à très vite ! :)

    ( Un grand merci à Julien de Fricote, Betty Marais & Iris Baron pour leur aide précieuse pour ce projet !)

    Rendez-vous sur Hellocoton !
    Partagez :
      Twitter !

      Mots Clefs : ,

      5 novembre 2013

      Tout en haut du glacier

      33 Commentaires Catégories : Carnet de voyage


      Il y a maintenant 6 mois, nous étions quelque part entre le ciel et la terre. Quelque part où le temps est irréel. Au dessus des montagnes, nous volions entre les nuages, en regardant fixement le sol qui ne ressemblait à aucun autre. Il y a 6 mois nous survolions un glacier, l’expérience la plus intense qui m’est été donnée de vivre.


      C’était durant notre long périple en Nouvelle Zélande. On s’est demandé plusieurs fois si on devait le faire… puis on a sauté le pas. Comme nous avions déjà marchés sur d’autres glaciers ( en islande et en argentine) nous avions envie de les voir différemment. Au début nous survolons des champs, les maisons deviennent de plus en plus petites et très vite la montagne se dresse devant nous. J’essaye le plus fort possible de mémoriser chaque détails, chaque nuages, chaque paysages pour ne rien oublier. Et soudain le glacier apparaît. Il est immense.. Nous le survolons, le sol n’est fait que de glace et de crevasses aux reflets bleutés. C’est à la fois magnifique et inquiétant. L’hélicoptère continue sa montée vertigineuse, j’ai mal à la tête à force de scruter ce paysage qui défile à toute vitesse devant mes yeux, mais je n’en rate pas une miette. Enfin l’hélicoptère se pose, tout, tout en haut des montagnes. Devant nous une plaine planche s’étend à perte de vue. Nous sommes là haut, au sommet, seuls au monde. Nous faisons quelques pas timides sur cette étendue neigeuse. J’ouvre grand les yeux, je respire l’air comme si c’était la dernière fois. Je sens mes joues rougir mais mes yeux s’en fiche. Plus rien ne compte. Il ne faudra rien oublier de ce moment.

      Rendez-vous sur Hellocoton !
      Partagez :
        Twitter !

        Mots Clefs : ,