9 janvier 2014

La Tarte aux mille parfums

67 Commentaires Catégories : A table !, Carnet de recette, Palette culinaire

griottes.fr_tartemilleparfums1
Me revoilà avec une nouvelle recette ( ca faisait bien trop longtemps !). ( Au passage je vous re-souhaite à tous une belle année 2014 !!) Quand j’étais petite mon père me faisait un goûter que j’adorais, c’était un goûter super drôle et créatif ! Il prenait des cracottes ( vous savez ce machin tout plat et blanc qui goûte pas grand chose ^_^) et il étalait un peu de beurre sur toute la tartine, puis il disposait 6 confitures différentes bien en ligne sur la tartine. Une ligne framboise, une ligne abricot, une ligne prune… ce qui faisait une tartine super graphique mais surtout super intelligente ! Car si tu n’aimes pas une confiture, tu n’as pas à manger toute la tartine, tu avais juste une petite ligne pour goûter ! Bref j’adorais ça je trouvais ça tellement chouette, c’était mes tartines mille parfums.
A la maison, il y a toujours quelqu’un qui n’aime pas un ingrédient. Mr Griottes adore le chocolat mais pas les framboises. Moi j’adore les framboises mais un peu moins le chocolat. J’aime bien les figues mais Mr Griottes préfère les prunes. Bref dur dur de trouver une tarte qui contente toujours tout le monde ! Je me suis donc rappelé de l’astuce de mon père ! Mettre différents parfums dans une seule et même tarte !

griottes.fr_tartemilleparfums4
Ca n’a pas été très simple car je n’ai pas de moule avec des parts déjà découpées. J’ai essayé d’en chercher mais je suis restée bredouille. J’ai donc construit mon propre moule ! Je suis partie d’un moule à tarte classique ( en fait j’ai utilisé un moule à manqué car je voulais avoir une tarte un peu haute, mais c’est plus pénible !) que j’ai séparé avec du papier d’aluminium. (Il suffit de plier le papier d’aluminium en 2 ou 3 épaisseurs, c’est bien résistant et ça permet de limiter). Ducoup ça m’a fait 8 compartiments bien distincts. Ensuite, j’ai étalé ma pâte dans chacun des compartiments, en faisant remonter les bords ( étape la plus pénible !). Une fois que j’avais bien mes 8 triangles, j’ai cuit la pâte à blanc.
Ça a marché comme sur des roulettes ! Bon la pâte était un peu sous cuite au milieu sur ma version car il y avait beaucoup de hauteur, je vous conseille donc si vous voulez le faire de cuire votre pâte et si ce n’est encore bien cuit à l’intérieur, enlever le papier d’aluminium au bout de 15 minutes et laisser cuire encore 5 minutes.

griottes.fr_tartemilleparfums
Pour la partie garniture ! En fait je suis partie d’une tarte à la crème légère avec des fruits en dégradé (j’aime bien ce coté dégradé !) qu’on rajoute à la fin, mais vous pouvez aussi cuire les fruits avec une crème pâtissière par exemple directement au four. J’aime bien le coté léger de la crème et les fruits frais donc j’ai opté pour cette première version. J’ai réalisé la tarte l’été dernier ducoup les fruits de la photos ne sont pas du tout de saison, mais c’est le concept de cette tarte ! Elle s’adapte à vos envies, aux saisons.. En hiver je vous recommande par exemple de mettre quelques tranches d’ananas, des suprêmes d’orange à la cannelle et au miel, vous pouvez aussi faire une crème de citron pour faire une tarte citron.. il y a le chocolat biensur ( ya pas de saison pour le chocolat ^_^).. bref toutes vos envies sont permises !

griottes.fr_tartemilleparfums2

griottes.fr_tartemilleparfums3
Voici donc la recette que j’ai faite :
Pour la pâte :
160 g de farine
25 g de sucre glace
1 œuf
50 g de beurre
3 cuillerées à soupe de lait
1 pincée de fleur de sel
1 gousse de vanille
Mélangez la farine, le sucre, le beurre, la fleur de sel. Découpez la gousse de vanille dans le sens de la longueur et retirez-en les graines avec la pointe d’un couteau. Ajoutez les deux moitiés au mélange. Puis ajoutez l’œuf et le lait, et malaxez la pâte pour former une boule. Ajoutez un peu de farine si la pâte à tendance à coller. Lorsque la pâte est bien homogène et forme une boule, étalez-la sur un plan de travail fariné. Disposer la pâte dans le moule en vous servant de l’aluminium pour délimiter les triangles. Préchauffez votre four à 180 °C. Enfournez pour 15-20 minutes, jusqu’à ce que la pâte soit légèrement dorée. Laissez refroidir.

Pour la crème :
25cl de crème fraiche liquide
15 gr de sucre
Fouettez la crème jusqu’à ce qu’elle devienne bien épaisse. Ajoutez le sucre en pluie, et battre encore 1 minute. La crème est prête lorsque vous pouvez retourner le bol sans qu’elle tombe :)
Disposez la crème dans le fond de chacun des 8 triangles de la tarte.

Pour la garniture :
C’est aà vous de choisir, j’avais mis de mon coté quelques figues, du chocolat râpé, des framboises, des fraises, de l’abricot, des groseilles blanches, des framboises jaunes, des prunes… c’était l’été et le jardin était rempli de supers fruits rouges :) En hiver prenez plutôt des oranges, du citron, des fruits exotiques, du chocolat… à vous de jouer :)
Vous pouvez disposer les fruits directement sur la crème ou bien les cuire avec une petite crème pâtissière ou aux amandes en même temps que la pâte !

griottes.fr_tartemilleparfums7

Rendez-vous sur Hellocoton !
Partagez :
    Twitter !

    Mots Clefs : , , ,

    1 janvier 2014

    Happy New Year !

    Pas de commentaire Catégories : Graphisme, Nouvelles

    Rendez-vous sur Hellocoton !
    Partagez :
      Twitter !

      20 décembre 2013

      Emmenez moi… au soleil !

      31 Commentaires Catégories : Carnet de voyage, CITY GUIDE


      Aujourd’hui je vous sors de ce froid glacial, pour vous emmener directement au soleil ! Chauffage instantané garanti c’est promis! Nous allons faire un petit tour en Guadeloupe !

      Fin Octobre j’ai eu la chance d’être invitée par l’Office du tourisme des Iles de Guadeloupe et We Like Travel à découvrir lors d’un petit voyage les beaux paysages guadeloupéens. J’y étais déjà allée une fois, en 2001 en vacances, c’était il y a très longtemps donc j’étais très heureuse de pouvoir les redécouvrir avec un autre regard !
      J’ai découvert deux Guadeloupe… La Guadeloupe de carte postale que tout le monde connaît, et une Guadeloupe plus.. mystérieuse ! Je vous emmène ?!


      Avant de commencer, je vous propose de découvrir mes camarades de voyage ! Je ne suis pas partie seule, nous étions 3 ( ma copine Céline, Alexandre et Osmany), accompagnés de Louison pour We Like Travel, et également de la douce et adorable Michelle de l’office de tourisme, et sur place de William, notre funny guide !
      Au programme 4 jours de découvertes et détente en forte bonne compagnie donc ! On y va ?

      Alors la Guadeloupe, c’est la plage, les cocotiers, le sable fin et doré, l’eau transparente, les vues complétement dingues sur les côtes, les vagues, les poissons, la douceur de vivre..



      C’est vraiment très très beau, très chouette, mais je vais aussi vous parler d’une autre version de la Guadeloupe, un peu plus « baroudeuse », que j’aime beaucoup :)

      Avant de commencer, je vais vous donner LE bon plan du séjour ! C’est vraiment un moment qui m’a fasciné. C’est tout bête, mais les levers de soleil sur la mer sont absolument magiques. Je vous conseille donc de profiter du bon sens du jetlag, qui vous permet d’être dans une forme olympique à 5h du matin, pour vous rendre prêt de la plage et admirer le lever du soleil.

      Ce moment était tellement beau ! Le ciel était entièrement rosé, la mer d’un bleu pâle, le contraste entre les deux était fou! Nous ne le savions pas encore mais une grosse tempête allait s’abattre sur nous quelques minutes après… les nuages formaient une masse blanche et rose au dessus de l’eau, c’était impressionnant !


      Une fois ce beau spectacle admiré, et la pluie bravée, départ pour une belle journée à la découverte de Grande Terre, qui est donc la partie droite de l’ile ( ou l’aile droite du papillon !). Dans notre sac on nous avait glissé un exemplaire du guide de la Guadeloupe du Lonely Planet, j’ai donc pu commencer à bouquiner sur la route. ( Je suis un peu la folle des guides qui fait des milliers de listes et surligne des tas de livres pendant les voyages ^^). Nous faisons une escale pour manger dans une ferme, l’Auberge des 3 Fermiers.


      Vrai coup de cœur du séjour! Nous rencontrons Clotilde, l’adorable propriétaire qui nous fait découvrir sa cuisine et ses spécialités, excellentes ! Nous faisons un petit tour ensuite avec elle dans la ferme, leur démarche est vraiment très intéressante. Tout est produit à la ferme, pas de surgelé, rien que des produits cultivés dans le petit jardin derrière le restaurant.


      Toute la cuisine repose autour de la découverte des produits guadeloupéens, des fruits, des légumes, des herbes aromatiques.. Giraumon, kamanioc, pomme liane… une immersion totale dans la cuisine guadeloupéenne. C’est vraiment ce genre d’endroit que j’affectionne tout particulièrement, 100% vrai, avec beaucoup de cœur…Je vous le recommande vraiment si vous passez dans le coin ! Merci encore Clotilde pour ton accueil chaleureux ! ( et le punch maison ;) )


      Nous repartons sur la route pour arriver à un autre de mes moments favoris du voyage ! Une fin d’après midi à la très belle plage du souffleur.


      Quand nous sommes arrivés, le soleil commençait déjà à décliner. La plage se vidait peu à peu et nous sommes allés nous baigner. Je ne sais pas combien de temps nous sommes restés dans l’eau, c’était tellement agréable ! La température était juste parfaite, la mer était d’huile et le soleil se couchait petit à petit ! Avec Louison et Céline on a papoté une bonne heure dans l’eau, on a fait les fofolles avec la gopro, sans voir le temps passer ! A la fin malheureusement il a fallu partir, non sans faire une dernière petite photo de la plage vide.. une vraie carte postale !


      Sur le chemin du retour, on fait un petit arrêt dans la ville de Morne-à-l’eau.. quelle belle idée ! Nous avons pu découvrir ce cimetière absolument incroyable, très réputé pourtant j’étais passée complétement à coté lors de mon voyage en 2001. C’était si beau, si apaisant..


      Nous étions quelques jours avant la Toussaint, nous avons raté cette fête, ce jour là les guadeloupéens déposent des bougies et le cimetière est illuminé par des milliers de bougies.. la Toussaint est surtout synonyme de rassemblement ici, on préfère évoquer la joie de vivre et la famille que la mort en tant que telle. J’aime beaucoup cette idée, le fait de se rappeler les bons moments et pas les plus tristes, de partager cela, en famille…
      Le lendemain, nous partons à la découverte de l’autre partie de l’ile, Basse Terre ! Au programme, plongée et chocolat.. ça s’annonce plutôt pas mal :)


      Nous arrivons donc sur cette magnifique plage de sable noir, en face de nous les Ilets Pigeon ! C’est là que nous allons plonger ! J’avais déjà fait ( et adoré !) de la plongée en Guadeloupe, j’étais donc ravie de retenter l’expérience ! Les ilets Pigeon sont vraiment le coin idéal, beaucoup de corail, poisson, et même des tortues si vous avez de la chance ! Ma tante qui plonge (en professionnel) tous les ans en Guadeloupe plonge toujours ici, c’est vraiment un très bon endroit :)
      On a vu plein de choses, c’était très chouette ! En toute honnêteté je ne vous recommande pas le club avec lequel on a plongé qui était bien trop de mauvaise humeur, mais ma tante plonge avec le club Karukera plongée, qui est très bien.


      Après cette escapade sportive, on mange à la Touna, un très bon restaurant avec sa jolie vue sur les ilets Pigeon. Très bon endroit pour se restaurer, les produits sont hyper frais et très bien cuisinés.

      On continue notre périple pour aller a la maison du cacao.. miam miam !


      La maison du cacao est une grande balade dans un « petit » champs de cacaoyer, c’est une balade éducative avec des jeux de questions réponses. A la fin on a eu un petit cours sur le chocolat, on a découvert les bâtons de chocolat qui se vendent en guadeloupe. Ça se présente sous la forme d’un petit rouleau, que tu râpes dans du lait chaud pour te faire du chocolat chaud, c’est trop miam!


      Pour cette dernière journée, nous sommes partis à la découverte de la vallée de Beaugendre. Nous avons fait la rencontre de Mady, qui est guide en forêt, et nous sommes partis faire un tour dans la vallée. Nous avons appris plein de choses sur l’histoire de la Guadeloupe mais également sur la nature et les plantes. C’était vraiment génial ! Tout à fait le genre de chose que j’adore faire, bien en dehors du circuit touristique, et tellement passionnant !


      On a traversé quelques rivières, on s’est baignés dans l’eau douce, on a bien profité de ce moment, avant de retourner au départ de la balade pour découvrir la Maison du café ! C’est un endroit très intéressant car il a un grand jardin de plantes aromatiques et médicinales, et le cadre en pleine nature est vraiment très agréable.


      Notre avant dernière étape fut haute en couleur ( et en vapeur d’alcool ! :) ). Nous sommes allés visiter la Distillerie Longueteau/Karukera ( oui je suis sûre que vous aussi vous avez maintenant en tête la chanson Belle ile en mer, non ? ;) )
      J’ai encore une fois adoré ! Cette ambiance complétement hors du temps.. les machines, l’atmosphère ! On a fait connaissance avec Franck qui nous a fait goûter la canne à sucre et nous a expliqué le processus de la fabrication du Rhum.


      C’était déjà l’heure de repartir ( sniff sniff…) on a fini par la visite du marché de Point à Pitre, très coloré ( on a même vu deux petits poissons trop mignons qui nageaient dans le port). C’est un très beau marché pour la couleur et découvrir les produits typiquement guadeloupéen. En revanche, j’ai trouvé les gens très agressifs.. j’ai été un peu déçue des comportements de certains guadeloupéen, mais il paraît que c’est vraiment uniquement dans la capitale, en tout cas je n’ai jamais ressenti cela ailleurs sur l’île.. Il faut dire à leur décharge que certains touristes ont vraiment un comportement nul… !


      Quelques petites photos « en vrac » du voyage… :)


      Je termine enfin ce post par quelques photos prises depuis notre Hôtel, Créole Beach & Spa, qui a une vue magnifique sur la mer et ce fameux petit ponton que vous avez vu sur plusieurs photos ! C’était tellement beau que j’ai un peu abusé des photos je vous l’accorde :) .. et encore, je ne vous ai pas mis la piscine, petit endroit de paradis, j’y ai fait quelques longueurs en soirée, sur fond de ciel étoilé et de palmiers.. ça change du plafond de la piscine de Colombes… !!

      Quelques photos enfin, prises de mon hublot à notre arrivée sur l’ile..


      Nous avons pris Air France et nous étions ravis car nous avons pu faire un petit tour dans le cockpit !! Mon rêve depuis tellement longtemps. C’était le vol retour et on est arrivés pile au moment où on survolait Nantes de nuit, c’était superbe ! ( J’aurais dû devenir pilote tiens… j’aurais pu voir tous les plus beaux couchers de soleil du monde…)

      Je vais conclure ( oui j’ai fini, c’est fou non ?!!) avec une petite phrase de mon philosophe préféré ( à savoir Stromae ^^) qui résume bien notre joli voyage : « Malgré toutes ces bouteilles de Rhum, tous les chemins mènent à la dignité ! »
      A bientôt sur d’autres routes :)

      Le carnet d’adresse :
      Pour avoir toutes les informations pratiques et utiles et découvrir la Guadeloupe : L’office de tourisme de Guadeloupe
      Pour se loger : Créole Beach & Spa
      Pour voyager : Air France
      Pour se restaurer : les 3 FermiersLa touna
      Pour s’instruire en se faisant plaisir : La Maison du chocolatLa Maison du caféDistillerie Longueteau/karukera
      A visiter/faire : Plonger aux Ilets Pigeon – Visiter la vallée de Beaugendre/Grivellière – Faire un tour au cimetière de Morne- à-l’eau – Passer une fin d’après midi à la plage du souffleur – Visiter le Parc des Mamelles, parc zoologique-botanique et surtout, faire les iles en bateau ( Marie Galante, la Désirade… ) pas pu le faire dans ce voyage mais je reviendrais il parait que c’est magnifique !

      P.S : Je vous conseille de faire un tour sur le blog de Céline, car elle a fait une super chouette vidéo du voyage !

      Rendez-vous sur Hellocoton !
      Partagez :
        Twitter !

        Mots Clefs :