8 décembre 2014

On a mangé la lune

31 Commentaires Catégories : Carnet de recette, Projet, Recette

griottes.fr_eatthemoon_recette
Hello Hello !
Aujourd’hui on part en voyage. Un voyage au royaume de far far away, tellement loin qu’on arriverait presque dans l’espace! Un petit pas pour la cuisine, un grand pas pour les gourmands. Hein Neil ? :)
Donc aujourd’hui je vous propose une petite recette pour manger la lune ! ( parce qu’elle est bien bonne cette petite lune !)
Je vous explique d’abord l’histoire… Tous les mois, je m’occupe des recettes dans la super My Little Box. C’est un job trop enthousiasmant, l’équipe est tellement chouette (bises au passage à Laurence, Charlotte et Héloïse!), j’ai carte blanche à chaque fois. J’ai donc fait des thèmes divers et variés ( mais je ne vous spoilerais pas les prochaines boxs promis !) et à chaque fois c’est vraiment un plaisir !
Un beau jour, Charlotte de My Little Box donc ( il faut suivre ^^), me dit : la box de Décembre, ça sera une box spéciale Lisa.
UNE BOX LISA QUOI. Je sais que vous la connaissez déjà tous, mais je vous fait un petit rappel, Lisa, c’est la talentueuse Make My Lemonade. Elle est juste magnifique, adorable, créative, talentueuse ! Cela faisait un petit moment qu’on voulait travailler ensemble ducoup ca tombait parfaitement bien! Le code couleur de la box était rose-doré-blanc, tout un univers poudré absolument adorable qui correspondait bien à l’univers de Lisa. ( La box est sortie vous pouvez la commander ici, elle est juste canon, je l’aime d’amour, bravo Lisa pour tout ton travail !)
Quelques mails échangés plus tard, Lisa me dit qu’elle aimerait bien un dessert comme une sorte de mont blanc, un peu lunaire.

Et là. Illuminations dans mon cerveau fou de griottes. « Je ne vais pas te faire un truc un peu lunaire, je vais te faire carrément la lune !!!! »
Puis nouvelle illumination : euh comment je vais faire ça ?!!!
Finalement je me suis lancée ! J’ai gardé la base du Mont Blanc, sauf que j’ai inversé les couches. Meringue en coque extérieure, chantilly, crème de marron en intérieur.
Premier test grâce à une bonne astuce du second cerveau fou des Griottes, j’ai nommé celui de Mr Griottes, j’ai placé du papier alu dans un bol pour former les cratères. C’est au four. L’angoisse monte. La meringue cuit deux heures. C’est long. J’ai envie d’ouvrir mon four 856 fois et demi. Mais le four sonne. C’est l’heure. J’ouvre.. Je démoule.. j’enlève l’alu. Et c’est l’hallu ( ;) ) Ca marche !!! J’AI MANGÉ LA LUNE. Enfin presque !!!
Bon pour tout vous avouer j’avais mis un peu de colorant qui a viré au marron, donc j’ai recommencé une deuxième fois sans le colorant et c’était beaucoup mieux en résultat !
Les cratères sont là, l’aluminium à permis de garder la belle forme ronde en formant des accidents qui évoquent la surface de la lune. Arrive la seconde étape. Cette lune est toute blanche, il faut donc la rendre vivante ! Je m’étais focalisée sur la pâte de sésame noir, qui se marie bien je trouve au goût du marron et qui ducoup me permet d’obtenir une couleur noire naturellement. Je trempe un pinceau puis  je secoue le pinceau pour faire des tâches de différentes tailles. Ensuite je forme des cercles ( les grosses tâches que vous voyez sur le dessus). Le résultat est pas mal ! Je remets au four pour fixer la pâte de sésame noir, et la lune est prête !!

griottes.fr_eatthemoon_recette2
Ensuite pour l’intérieur, j’ai choisi de la garnir d’une petite crème chantilly/mascarpone légère, puis d’un mélange pâte et purée de marron que j’ai mélangé avec un peu de lait pour la rendre plus onctueuse. Je referme avec un disque de meringue et le tour est joué ! (vous pouvez ajouter des petits éclats de marrons glacés dans la chantilly si vous êtes gourmands comme moi !)

On a fait une très chouette série photo avec Lisa pour cette lune, en voici quelques extraits, mais vous aurez plus de détails sur son blog, elle a réalisé un trop joli décor en papier, on a même pu faire une petite séance animée que je vous laisse découvrir chez elle :) . Et si on y arrive, on vous ferra un autre super beau projet en commun très bientôt ! ;)

J’espère que cela vous a plu ( et vous a donné envie de mettre votre plus bel habit de cosmonaute pour conquérir la lune) de mon coté j’ai bien envie de me lancer dans une série en faisant la terre, mars, saturne !!! Ça vous dirait ?

griottes.fr_eatthemoon_recette3
Eat the Moon
Pour la meringue :
4 blancs d’œufs
140 gr sucre
140 gr sucre glace
De la pâte de sésame noir

Pour la mousse de marron :
400 gr de purée de marron
500 gr de crème de marron
3 cuillère à soupe de lait

Pour la chantilly :
40 cl de crème fraiche très froide
100g r de mascarpone
50 gr de sucre
2 gouttes d’extrait de vanille

Commencer par la meringue
Placer les œufs dans un batteur électrique et les faire monter en neige. Lorsqu’ils commencent à être bien fermes, ajouter délicatement le sucre en poudre et continuer de battre quelques instants.
Ensuite hors batteur, ajouter tout doucement le sucre glace tamisé, en soulevant la meringue de bas en haut toujours dans le même sens très délicatement.
Une fois que le sucre glace est bien incorporé, placer la moitié de la meringue dans une poche à douille avec une douille ronde.

Former un cercle plein de meringue de 21 centimètres. Ce cercle servira de base au gâteau.
Tapisser de papier aluminium un bol en inox de 20cm allant au four.
Tapisser tout le moule de meringue pour avoir au moins 5 centimètres d’épaisseur.
Enfourner les deux meringues à 100° pendant 1heure 30 à 2heures
Pendant ce temps, préparer la crème de marron. mélanger au batteur la purée et la crème de marron, et assouplir peu à peu avec le lait. la crème doit être bien onctueuse. Placer au frais.

Quand la meringue est cuite, laisser refroidir puis démouler très délicatement. Ôter le papier d’aluminium au fur et a mesure. Prenez un peu de pâte de sésame noir et avec un pinceau étaler un tout petit peu de pâte sur la meringue de manière aléatoire. Vous pouvez faire des petits cercles, ou juste des taches. Il faut en mettre juste un peu pour ne pas ramollir la meringue.
Placer au four à 100°C une dizaine de minutes pour sécher la pâte.
Préparer la chantilly. Battre la crème fraiche au batteur électrique. Lorsqu’elle est bien montée, ajouter le mascarpone, le sucre et la vanille. Garder au frais une bonne demi heure.

Pour le montage :
Placer la lune sur l’envers, vous pouvez la maintenir en la replaçant dans le moule de cuisson. Tapisser le fond de toute la chantilly . Ajouter ensuite la crème de marron en lisant bien le dessus.
Terminer en ajoutant le socle de meringue.
Placer une assiette sur le socle et renverser l’ensemble tout doucement. Ôter le moule en inox, et votre lune est prête ! Elle peut rester un petit peu au réfrigérateur avant d’être servie.

Rendez-vous sur Hellocoton !Twitter !

5 août 2013

Les photos abandonnées

45 Commentaires Catégories : Carnet de recette, Recette, Sucré


Cette photo date du 6 Mai 2012. Plus d’un an déjà…Jusque ici je l’avais oubliée. Elle était là, à attendre sagement dans un petit dossier sur mon ordinateur, mais je l’avais oubliée. Pourtant ces framboises noires me plaisait bien sur l’étalage du marché. Et puis je les avais prises en photos sur ce petit cake au caramel. Et puis je n’avais pas été satisfaite, j’avais donc classé et oublié.
Et finalement quand je les re-regarde, je me souviens surtout de cette ballade à vélo un peu burlesque pendant laquelle j’avais cueillie les fleurs près de la Seine, cette surprise que j’avais eu à la vue de la couleur de ces framboises (des framboises noires ?!!!), du caramel qui a coulé un peu partout sur le plancher et qui donnait une bonne odeur à l’appartement. Bref, plein de bons souvenirs me sont revenus malgré que je vois dans ces photos tous mes défauts d’il y a un an.. mais ça m’a donné envie de vous faire partager ces photos et cette recette ! ( surtout parce qu’il est midi et que j’ai faim :) !)


(suite…)

Rendez-vous sur Hellocoton !Twitter !

Mots Clefs : , ,

3 juin 2012

Joyeuse fête mamounette* !

43 Commentaires Catégories : A découvrir, Recette, Sucré


Comme c’est donc la fête des mères aujourd’hui, j’en profite pour vous en parler de ma maman, car on m’a récemment demandé d’écrire une recette souvenir d’enfance avec ma maman. Voici ce que j’ai choisi et pourquoi !


A la maison, c’était mon père qui cuisinait et c’est d’ailleurs lui qui m’a transmis cette passion. Ma mère était donc rarement aux fourneaux. Pourtant j’ai un souvenir très précis de ce jour, où pendant les vacances, elle avait fait pour toute la famille une tarte à la framboise. Cette tarte était sortie du four, et je l’avais regardé de mes yeux dépassant à peine la hauteur du plan de travail, poser une par une les framboises dans un cercle parfait, c’était un petit moment d’émerveillement pour mes yeux d’enfant. A table, nous l’avions dégusté, elle avait un petit goût salé qui se mariait parfaitement bien à la framboise, et depuis cela reste mon dessert préféré. Je me souviens avoir beaucoup rit ce soir là, et c’est ce souvenir que je veux garder pour toujours de ma maman. J’ai donc décliné ce souvenir avec cette petite tartelette framboise et je lui ai donné le coté salé dont j’avais le souvenir avec une crème au caramel au beurre salé.
Je n’ai pas utilisé de moule pour cette tarte, car c’est une tarte qui me rappelle les vacances, et en vacances, je ne sais pas vous, mais moi j’ai rarement des moules à portée de main !
Quant aux quelques fleurs de cerisiers sur la photo… je sais que ma maman saura pourquoi elles sont là..


Tartelettes framboises & caramel
300 g de farine
150 g de beurre mou
2 grosses pincées de sel
1 jaune d’œuf
5 cl de lait

5 cuillères à soupe de crème fraîche d’Isigny
2 cuillères à soupe de sucre glace
1 cuillère a soupe de caramel au beurre salé

5 sucres en morceaux
3 cuillères à soupe d’eau
1 barquette de framboise

Dans un récipient, mettre le farine et le sel. Ajouter le beurre mou au milieu et malaxer la pâte avec la main. Ajouter le jaune d’œuf et le lait en versant petit à petit. Mélanger le tout, si la pâte est trop liquide, rajouter un peu de farine, si au contraire elle est très dure ajouter un peu de lait.
Une fois que la pâte forme une belle boule homogène, filmez-la et placez-la au réfrigérateur pendant une heure.
Fariner un plan de travail, et étaler la pâte, découper des ronds d’environ 14 centimètres de diamètres.
Rabattre les rebords de la pâte ( environ 2 centimètres) vers l’intérieur, et faire cuire 10/15 minutes à 180°C.
Lorsque la pâte est cuite, laissez-la refroidir.

A l’aide d’un fouet, fouetter la crème, le caramel, et le sucre glace pendant quelques instants, pour que la crème prenne du volume. Disposer une grosse cuillère à soupe de ce mélange au milieu de la pâte, et garnir de framboises fraîches.

Pour les filaments de caramel, mettre dans une poêle les morceaux de sucre et les cuillères à soupe d’eau et laisser chauffer.
Installer deux fourchettes sur un plan de travail (en les collant avec du scotch par exemple) en laissant dépasser les manches dans le vide. Protéger le sol. Une fois que le caramel à une belle couleur dorée, passer une cuillère dans le caramel, puis faites des allers-retours sur les manches des fourchettes en laissant des fils de caramel se former. Une fois l’opération finie, récupérer les fils entre les deux manches de fourchettes et disposez-les sur les tartes.

*Mamounette…J’adore appeler ma maman comme ça ! Je sais c’est complétement ridicule, mais ça lui va tellement bien ce petit surnom que tant pis j’assume mon coté enfantin :)

** P.S : gros clin d’oeil à Flore pour la photo ! Merci encore pour ce carrelage que j’aime tant !

Rendez-vous sur Hellocoton !Twitter !

Mots Clefs : , , ,