15 mai 2016

Une escale à New York

6 Commentaires Catégories : A découvrir, Carnet de voyage, CITY GUIDE

griottes.fr_nyc_1
Me revoilà ! Je me fais rare ici, mais pourtant je reviens à chaque fois avec un plaisir tout particulier, et à chaque fois je me dis que je devrais le faire plus souvent, prendre le temps de vous poster plus d’histoires, plus de moments de vie… promis je vais y remédier :) Et ça commence par une virée à New York !! ( Je m’excuse d’avance pour le flood de photos, je suis tellement amoureuse de cette ville que je n’ai pas réussi à choisir !!!)
Le mois dernier j’ai eu la grande chance de partir avec Air France à New York (donc!). Réception de l’invitation : danse et cri de joie ! Je sentais déjà que cela allait être foufou ! Un voyage court mais très intense, c’était une bonne formule car je n’ai pas vu le temps passer et j’ai eu le temps d’apprécier chaque seconde, sans aucun regrets ! Ducoup je me dis que c’est une bonne méthode pour découvrir une ville, lors d’une escale par exemple.. 2 jours express, mais bien rempli , de toute façon avec le décalage vous n’aurez pas sommeil ;)
Le point de départ de ce voyage était de découvrir entre autre le plateau repas créé par Jean Imbert pour Air France. Ce plateau est distribué en classe Économique (en supplément), et en Premium Économy. Je ne connaissais pas cette classe, c’est un entre-deux entre l’économique et la Première. J’ai trouvé cela vraiment bien, sur les longs courriers c’est toujours appréciable, plus de place, plus de confort, une qualité de service en plus ( champagne notamment ^^)… et accès prioritaire à l’embarquement.
Pour la classe économique, le plateau « Le marché de Jean » coûte 21€ ( ou 7000 miles) , en toute honnêteté cela les vaut bien. J’ai été bluffé, la qualité est vraiment excellente.

griottes.fr_nyc_2
Comme vous pouvez le voir, le plateau est bien garni. En entrée, un œuf mollet ( vraiment mollet en plus aussi haut dans le ciel, s’est bien joué !) avec petite salade de quinoa, en plat une divine mais vraiment divine ( mon gros coup de cœur) blanquette revisitée avec de la polenta, ensuite un comté affiné avec confiture de cerise & crumble, et pour finir un dessert ananas – mangue – coco – mascarpone très frais. Un plateau vraiment bien équilibré, plein de goût. Le pain et les croûtons sont toujours un peu moins croustillants mais comme nous l’expliquait Jean Imbert & l’équipe d’Air France, l’altitude impacte les goûts et les textures ! C’est donc un vrai défi de cuisiner des produits de la même manière qu’au sol. C’est fou non? En tout cas sur ce plateau c’est réussi !
Quelques heures plus tard, un vol au top sans avoir vu les heures passer, nous voici à New York !!!

griottes.fr_nyc_3
Je retrouve la ville comme je l’avais laissée exactement deux ans plus tôt ! Les même cerisiers en fleurs, les taxi jaune qui filent à toute vitesse…. A nouveau j’ai 8 ans, je suis ébahie devant cette lumière folle, ces couleurs, ces textures. Le soleil qui effleure mon visage entre deux buildings ! Pas de doute, sans avoir eu le temps de dire ouf je suis bien ailleurs.

griottes.fr_nyc_4
J’ai essayé de trier un peu les photos en fonction de notre planning, mais finalement j’ai préféré les mélanger ! C’est vraiment ça New York pour moi… d’un quartier à l’autre la ville change tellement, chaque rues à son histoire propre. Il y a le New york sage, le coloré, le lumineux, le blanc, le New York plus sombre, plus intense… J’ai aimé chaque facette, chaque petit mètre carré, impossible de choisir ! ( Coucou au passage Marion, en photo ci- dessus)

griottes.fr_nyc_5

griottes.fr_nyc_6
Le deuxième jour on s’est levés à 5h du matin sur une chouette initiative de Lily ( pas trop difficile avec le décalage c’était e-a-s-y !), on a pris un Uber et on nous voilà en route pour voir le levé du soleil sur le pont de Brooklyn. C’était beau, c’était intense, en l’espace de quelques minutes les couleurs changeaient, sur les buildings et sur l’eau.. je vous conseille vraiment de le faire c’est inoubliable !

griottes.fr_nyc_7
Daphné, de dos, avant qu’on reparte déjeuner à l’hôtel.

griottes.fr_nyc_8

griottes.fr_nyc_9

griottes.fr_nyc_10
Après ce gros interlude photo, voici quelques adresses testées ! Le premier jour nous avions quartier libre, avec Meg & Ben on décide d’aller faire un tour vers Central Park pour manger les meilleurs cookies du monde ! ( oui oui je vous assure !) Ceux de Levain Bakery ! Ne vous inquiétez pas, il y a toujours un peu la queue, mais ça avance vite :) ( et ça vaut le coup ! Les « classiques » sont mes préférés, mais il y en a plusieurs sortes.

Levain Bakery
167 W 74th St, New York

griottes.fr_nyc_11
Ensuite direction au pas du course au Milk Bar, pour une bonne glace au yaourt, une adresse que je n’avais pas pu tester il y a deux ans, c’est chose faite ! Miam ! On finira la journée par un tour à Time Square de nuit, une barquette de frite du Shake Shack en main, ( on ne se refait pas hein!) que du bonheur :)
Momofuku Milk Bar
15 W 56th St, New York

griottes.fr_nyc_12
Le lendemain, on retrouve Jean Imbert et la super team d’Air France, aux petits soins pour nous, on part visiter les adresses préférées de Jean. Le soleil est toujours au rendez vous, un tour par Eataly un grand magasin de produits frais (d’ailleurs, plusieurs sites parlent d’une ouverture prochaine à Paris en 2017 ou 2018!), puis on visite le Chelsea Market, que je connaissais déjà. Je m’égare dans les restaurants et tombe amoureuse du cadre du restaurant Giovanni Rana. Un petit tour au The Lobster place, un restaurant bien connu des amateurs !

griottes.fr_nyc_14

griottes.fr_nyc_13

On brunch dans un restaurant que je ne connaissais pas du tout, une vraie belle découverte pour moi ! J’adore l’ambiance, la déco, tout est super bon ! Pancake, viennoiseries, toasts d’avocats.. Je reviendrais c’est sur !
Sant Ambroeus
265 Lafayette St, New York

griottes.fr_nyc_15

griottes.fr_nyc_16

Un dernier tour à Brooklyn cette fois, pour découvrir la toute nouvelle boulangerie d’Eric Kayser. Un autre coup de cœur, on se RÉGALE !!!! Vraiment une belle adresse pour les nostalgiques de Paris, hyper gourmande ! Tout est très bien maitrisé et équilibré.
Boulangerie Eric Kayser
57 Court St, New York

Et voilà c’est déjà la fin ! On repart tous sous le charme de cette virée intense ! On prend le vol de nuit, en classe Business.. Première fois de ma vie que je monte en classe Business. Incroyable… le confort est fou… On peut dormir allongés à 100%. 100% oui oui !!! C’est dingue ! Je pensais profiter de ce vol de nuit pour dormir mais au final je n’arrive pas, j’ai encore trop l’excitation de New York, et il faut dire que la classe business me permet de m’adonner à ma passion : les photos vues de hublot ! On décolle en plein de coucher de soleil, la vue est folle ( j’arrive à voir sur 3 hublots à la fois.. extase !)
Le service est au petit soin avec nous, ils sont adorables.. Je m’emmitoufle dans ma couette toute douce, mon petit oreiller si confortable, je lance un film mais je ne l’écoute pas vraiment, je regarde ce ciel qui défile devant mes yeux, c’est si calme…

griottes.fr_nyc_17
Comme à chaque voyage j’ai mon petit rituel en avion, j’attends que l’avion soit entièrement endormi, que tout soit noir et que le silence soit complet, puis aux environs de 4-5H ( selon les fuseaux horaires) je remonte le volet du hublot et je regarde les premières lueurs du soleil réchauffer la terre, les nuages qui s’embrasent d’un rose puis d’un rouge profond. Ça me surprend à chaque fois, tant c’est beau ! Pour tout vous avouer depuis quelques années j’ai souvent un peu d’angoisses en avion et ce moment m’apaise à chaque fois, je vous conseille d’essayer si vous n’êtes pas rassurés, chez moi ca marche bien ! Je n’ai pas eu peur une seule fois sur ce vol d’ailleurs.

griottes.fr_nyc_18

griottes.fr_nyc_19
Voilà cette escale est terminée, arrivée à l’aéroport et en reprenant le RER avec Mylène je me suis presque demandée si ce n’était pas un rêve :) :) ! En tout cas j’espère que ce post vous a fait voyager autant que moi, je reviendrais avec un city guide hyper complet de NYC puisque j’y retourne en vacances avec Mr Griottes la semaine prochaine pour quelques jours, j’ai déjà noté plus d’adresses que de repas possibles en un mois mais bon ;) Qui aime bien, mange bien !
Un grand merci à Nathalie, Julie, Maxime, et toute l’équipe (et également l’équipage, hôtesses & stewards en vol et au sol, pilote et co-pilote…) d’Air France, qui en plus de nous avoir chouchoutés, nous on fait vivre une jolie histoire, en ajoutant tous une petite partie d’eux même à cette expérience !

A très vite, pour un autre city guide, de …. Dublin cette fois, et un article fleuve sur la Norvège avec vidéo inside ! :)

Rendez-vous sur Hellocoton !Twitter !

Mots Clefs : , ,

20 décembre 2013

Emmenez moi… au soleil !

32 Commentaires Catégories : Carnet de voyage, CITY GUIDE


Aujourd’hui je vous sors de ce froid glacial, pour vous emmener directement au soleil ! Chauffage instantané garanti c’est promis! Nous allons faire un petit tour en Guadeloupe !

Fin Octobre j’ai eu la chance d’être invitée par l’Office du tourisme des Iles de Guadeloupe et We Like Travel à découvrir lors d’un petit voyage les beaux paysages guadeloupéens. J’y étais déjà allée une fois, en 2001 en vacances, c’était il y a très longtemps donc j’étais très heureuse de pouvoir les redécouvrir avec un autre regard !
J’ai découvert deux Guadeloupe… La Guadeloupe de carte postale que tout le monde connaît, et une Guadeloupe plus.. mystérieuse ! Je vous emmène ?!


Avant de commencer, je vous propose de découvrir mes camarades de voyage ! Je ne suis pas partie seule, nous étions 3 ( ma copine Céline, Alexandre et Osmany), accompagnés de Louison pour We Like Travel, et également de la douce et adorable Michelle de l’office de tourisme, et sur place de William, notre funny guide !
Au programme 4 jours de découvertes et détente en forte bonne compagnie donc ! On y va ?

Alors la Guadeloupe, c’est la plage, les cocotiers, le sable fin et doré, l’eau transparente, les vues complétement dingues sur les côtes, les vagues, les poissons, la douceur de vivre..



C’est vraiment très très beau, très chouette, mais je vais aussi vous parler d’une autre version de la Guadeloupe, un peu plus « baroudeuse », que j’aime beaucoup :)

Avant de commencer, je vais vous donner LE bon plan du séjour ! C’est vraiment un moment qui m’a fasciné. C’est tout bête, mais les levers de soleil sur la mer sont absolument magiques. Je vous conseille donc de profiter du bon sens du jetlag, qui vous permet d’être dans une forme olympique à 5h du matin, pour vous rendre prêt de la plage et admirer le lever du soleil.

Ce moment était tellement beau ! Le ciel était entièrement rosé, la mer d’un bleu pâle, le contraste entre les deux était fou! Nous ne le savions pas encore mais une grosse tempête allait s’abattre sur nous quelques minutes après… les nuages formaient une masse blanche et rose au dessus de l’eau, c’était impressionnant !


Une fois ce beau spectacle admiré, et la pluie bravée, départ pour une belle journée à la découverte de Grande Terre, qui est donc la partie droite de l’ile ( ou l’aile droite du papillon !). Dans notre sac on nous avait glissé un exemplaire du guide de la Guadeloupe du Lonely Planet, j’ai donc pu commencer à bouquiner sur la route. ( Je suis un peu la folle des guides qui fait des milliers de listes et surligne des tas de livres pendant les voyages ^^). Nous faisons une escale pour manger dans une ferme, l’Auberge des 3 Fermiers.


Vrai coup de cœur du séjour! Nous rencontrons Clotilde, l’adorable propriétaire qui nous fait découvrir sa cuisine et ses spécialités, excellentes ! Nous faisons un petit tour ensuite avec elle dans la ferme, leur démarche est vraiment très intéressante. Tout est produit à la ferme, pas de surgelé, rien que des produits cultivés dans le petit jardin derrière le restaurant.


Toute la cuisine repose autour de la découverte des produits guadeloupéens, des fruits, des légumes, des herbes aromatiques.. Giraumon, kamanioc, pomme liane… une immersion totale dans la cuisine guadeloupéenne. C’est vraiment ce genre d’endroit que j’affectionne tout particulièrement, 100% vrai, avec beaucoup de cœur…Je vous le recommande vraiment si vous passez dans le coin ! Merci encore Clotilde pour ton accueil chaleureux ! ( et le punch maison ;) )


Nous repartons sur la route pour arriver à un autre de mes moments favoris du voyage ! Une fin d’après midi à la très belle plage du souffleur.


Quand nous sommes arrivés, le soleil commençait déjà à décliner. La plage se vidait peu à peu et nous sommes allés nous baigner. Je ne sais pas combien de temps nous sommes restés dans l’eau, c’était tellement agréable ! La température était juste parfaite, la mer était d’huile et le soleil se couchait petit à petit ! Avec Louison et Céline on a papoté une bonne heure dans l’eau, on a fait les fofolles avec la gopro, sans voir le temps passer ! A la fin malheureusement il a fallu partir, non sans faire une dernière petite photo de la plage vide.. une vraie carte postale !


Sur le chemin du retour, on fait un petit arrêt dans la ville de Morne-à-l’eau.. quelle belle idée ! Nous avons pu découvrir ce cimetière absolument incroyable, très réputé pourtant j’étais passée complétement à coté lors de mon voyage en 2001. C’était si beau, si apaisant..


Nous étions quelques jours avant la Toussaint, nous avons raté cette fête, ce jour là les guadeloupéens déposent des bougies et le cimetière est illuminé par des milliers de bougies.. la Toussaint est surtout synonyme de rassemblement ici, on préfère évoquer la joie de vivre et la famille que la mort en tant que telle. J’aime beaucoup cette idée, le fait de se rappeler les bons moments et pas les plus tristes, de partager cela, en famille…
Le lendemain, nous partons à la découverte de l’autre partie de l’ile, Basse Terre ! Au programme, plongée et chocolat.. ça s’annonce plutôt pas mal :)


Nous arrivons donc sur cette magnifique plage de sable noir, en face de nous les Ilets Pigeon ! C’est là que nous allons plonger ! J’avais déjà fait ( et adoré !) de la plongée en Guadeloupe, j’étais donc ravie de retenter l’expérience ! Les ilets Pigeon sont vraiment le coin idéal, beaucoup de corail, poisson, et même des tortues si vous avez de la chance ! Ma tante qui plonge (en professionnel) tous les ans en Guadeloupe plonge toujours ici, c’est vraiment un très bon endroit :)
On a vu plein de choses, c’était très chouette ! En toute honnêteté je ne vous recommande pas le club avec lequel on a plongé qui était bien trop de mauvaise humeur, mais ma tante plonge avec le club Karukera plongée, qui est très bien.


Après cette escapade sportive, on mange à la Touna, un très bon restaurant avec sa jolie vue sur les ilets Pigeon. Très bon endroit pour se restaurer, les produits sont hyper frais et très bien cuisinés.

On continue notre périple pour aller a la maison du cacao.. miam miam !


La maison du cacao est une grande balade dans un « petit » champs de cacaoyer, c’est une balade éducative avec des jeux de questions réponses. A la fin on a eu un petit cours sur le chocolat, on a découvert les bâtons de chocolat qui se vendent en guadeloupe. Ça se présente sous la forme d’un petit rouleau, que tu râpes dans du lait chaud pour te faire du chocolat chaud, c’est trop miam!


Pour cette dernière journée, nous sommes partis à la découverte de la vallée de Beaugendre. Nous avons fait la rencontre de Mady, qui est guide en forêt, et nous sommes partis faire un tour dans la vallée. Nous avons appris plein de choses sur l’histoire de la Guadeloupe mais également sur la nature et les plantes. C’était vraiment génial ! Tout à fait le genre de chose que j’adore faire, bien en dehors du circuit touristique, et tellement passionnant !


On a traversé quelques rivières, on s’est baignés dans l’eau douce, on a bien profité de ce moment, avant de retourner au départ de la balade pour découvrir la Maison du café ! C’est un endroit très intéressant car il a un grand jardin de plantes aromatiques et médicinales, et le cadre en pleine nature est vraiment très agréable.


Notre avant dernière étape fut haute en couleur ( et en vapeur d’alcool ! :) ). Nous sommes allés visiter la Distillerie Longueteau/Karukera ( oui je suis sûre que vous aussi vous avez maintenant en tête la chanson Belle ile en mer, non ? ;) )
J’ai encore une fois adoré ! Cette ambiance complétement hors du temps.. les machines, l’atmosphère ! On a fait connaissance avec Franck qui nous a fait goûter la canne à sucre et nous a expliqué le processus de la fabrication du Rhum.


C’était déjà l’heure de repartir ( sniff sniff…) on a fini par la visite du marché de Point à Pitre, très coloré ( on a même vu deux petits poissons trop mignons qui nageaient dans le port). C’est un très beau marché pour la couleur et découvrir les produits typiquement guadeloupéen. En revanche, j’ai trouvé les gens très agressifs.. j’ai été un peu déçue des comportements de certains guadeloupéen, mais il paraît que c’est vraiment uniquement dans la capitale, en tout cas je n’ai jamais ressenti cela ailleurs sur l’île.. Il faut dire à leur décharge que certains touristes ont vraiment un comportement nul… !


Quelques petites photos « en vrac » du voyage… :)


Je termine enfin ce post par quelques photos prises depuis notre Hôtel, Créole Beach & Spa, qui a une vue magnifique sur la mer et ce fameux petit ponton que vous avez vu sur plusieurs photos ! C’était tellement beau que j’ai un peu abusé des photos je vous l’accorde :) .. et encore, je ne vous ai pas mis la piscine, petit endroit de paradis, j’y ai fait quelques longueurs en soirée, sur fond de ciel étoilé et de palmiers.. ça change du plafond de la piscine de Colombes… !!

Quelques photos enfin, prises de mon hublot à notre arrivée sur l’ile..


Nous avons pris Air France et nous étions ravis car nous avons pu faire un petit tour dans le cockpit !! Mon rêve depuis tellement longtemps. C’était le vol retour et on est arrivés pile au moment où on survolait Nantes de nuit, c’était superbe ! ( J’aurais dû devenir pilote tiens… j’aurais pu voir tous les plus beaux couchers de soleil du monde…)

Je vais conclure ( oui j’ai fini, c’est fou non ?!!) avec une petite phrase de mon philosophe préféré ( à savoir Stromae ^^) qui résume bien notre joli voyage : « Malgré toutes ces bouteilles de Rhum, tous les chemins mènent à la dignité ! »
A bientôt sur d’autres routes :)

Le carnet d’adresse :
Pour avoir toutes les informations pratiques et utiles et découvrir la Guadeloupe : L’office de tourisme de Guadeloupe
Pour se loger : Créole Beach & Spa
Pour voyager : Air France
Pour se restaurer : les 3 FermiersLa touna
Pour s’instruire en se faisant plaisir : La Maison du chocolatLa Maison du caféDistillerie Longueteau/karukera
A visiter/faire : Plonger aux Ilets Pigeon – Visiter la vallée de Beaugendre/Grivellière – Faire un tour au cimetière de Morne- à-l’eau – Passer une fin d’après midi à la plage du souffleur – Visiter le Parc des Mamelles, parc zoologique-botanique et surtout, faire les iles en bateau ( Marie Galante, la Désirade… ) pas pu le faire dans ce voyage mais je reviendrais il parait que c’est magnifique !

P.S : Je vous conseille de faire un tour sur le blog de Céline, car elle a fait une super chouette vidéo du voyage !

Rendez-vous sur Hellocoton !Twitter !

Mots Clefs :

5 novembre 2013

Tout en haut du glacier

33 Commentaires Catégories : Carnet de voyage


Il y a maintenant 6 mois, nous étions quelque part entre le ciel et la terre. Quelque part où le temps est irréel. Au dessus des montagnes, nous volions entre les nuages, en regardant fixement le sol qui ne ressemblait à aucun autre. Il y a 6 mois nous survolions un glacier, l’expérience la plus intense qui m’est été donnée de vivre.


C’était durant notre long périple en Nouvelle Zélande. On s’est demandé plusieurs fois si on devait le faire… puis on a sauté le pas. Comme nous avions déjà marchés sur d’autres glaciers ( en islande et en argentine) nous avions envie de les voir différemment. Au début nous survolons des champs, les maisons deviennent de plus en plus petites et très vite la montagne se dresse devant nous. J’essaye le plus fort possible de mémoriser chaque détails, chaque nuages, chaque paysages pour ne rien oublier. Et soudain le glacier apparaît. Il est immense.. Nous le survolons, le sol n’est fait que de glace et de crevasses aux reflets bleutés. C’est à la fois magnifique et inquiétant. L’hélicoptère continue sa montée vertigineuse, j’ai mal à la tête à force de scruter ce paysage qui défile à toute vitesse devant mes yeux, mais je n’en rate pas une miette. Enfin l’hélicoptère se pose, tout, tout en haut des montagnes. Devant nous une plaine planche s’étend à perte de vue. Nous sommes là haut, au sommet, seuls au monde. Nous faisons quelques pas timides sur cette étendue neigeuse. J’ouvre grand les yeux, je respire l’air comme si c’était la dernière fois. Je sens mes joues rougir mais mes yeux s’en fiche. Plus rien ne compte. Il ne faudra rien oublier de ce moment.

Rendez-vous sur Hellocoton !Twitter !

Mots Clefs : ,