20 décembre 2013

Emmenez moi… au soleil !

31 Commentaires Catégories : Carnet de voyage, CITY GUIDE


Aujourd’hui je vous sors de ce froid glacial, pour vous emmener directement au soleil ! Chauffage instantané garanti c’est promis! Nous allons faire un petit tour en Guadeloupe !

Fin Octobre j’ai eu la chance d’être invitée par l’Office du tourisme des Iles de Guadeloupe et We Like Travel à découvrir lors d’un petit voyage les beaux paysages guadeloupéens. J’y étais déjà allée une fois, en 2001 en vacances, c’était il y a très longtemps donc j’étais très heureuse de pouvoir les redécouvrir avec un autre regard !
J’ai découvert deux Guadeloupe… La Guadeloupe de carte postale que tout le monde connaît, et une Guadeloupe plus.. mystérieuse ! Je vous emmène ?!


Avant de commencer, je vous propose de découvrir mes camarades de voyage ! Je ne suis pas partie seule, nous étions 3 ( ma copine Céline, Alexandre et Osmany), accompagnés de Louison pour We Like Travel, et également de la douce et adorable Michelle de l’office de tourisme, et sur place de William, notre funny guide !
Au programme 4 jours de découvertes et détente en forte bonne compagnie donc ! On y va ?

Alors la Guadeloupe, c’est la plage, les cocotiers, le sable fin et doré, l’eau transparente, les vues complétement dingues sur les côtes, les vagues, les poissons, la douceur de vivre..



C’est vraiment très très beau, très chouette, mais je vais aussi vous parler d’une autre version de la Guadeloupe, un peu plus « baroudeuse », que j’aime beaucoup :)

Avant de commencer, je vais vous donner LE bon plan du séjour ! C’est vraiment un moment qui m’a fasciné. C’est tout bête, mais les levers de soleil sur la mer sont absolument magiques. Je vous conseille donc de profiter du bon sens du jetlag, qui vous permet d’être dans une forme olympique à 5h du matin, pour vous rendre prêt de la plage et admirer le lever du soleil.

Ce moment était tellement beau ! Le ciel était entièrement rosé, la mer d’un bleu pâle, le contraste entre les deux était fou! Nous ne le savions pas encore mais une grosse tempête allait s’abattre sur nous quelques minutes après… les nuages formaient une masse blanche et rose au dessus de l’eau, c’était impressionnant !


Une fois ce beau spectacle admiré, et la pluie bravée, départ pour une belle journée à la découverte de Grande Terre, qui est donc la partie droite de l’ile ( ou l’aile droite du papillon !). Dans notre sac on nous avait glissé un exemplaire du guide de la Guadeloupe du Lonely Planet, j’ai donc pu commencer à bouquiner sur la route. ( Je suis un peu la folle des guides qui fait des milliers de listes et surligne des tas de livres pendant les voyages ^^). Nous faisons une escale pour manger dans une ferme, l’Auberge des 3 Fermiers.


Vrai coup de cœur du séjour! Nous rencontrons Clotilde, l’adorable propriétaire qui nous fait découvrir sa cuisine et ses spécialités, excellentes ! Nous faisons un petit tour ensuite avec elle dans la ferme, leur démarche est vraiment très intéressante. Tout est produit à la ferme, pas de surgelé, rien que des produits cultivés dans le petit jardin derrière le restaurant.


Toute la cuisine repose autour de la découverte des produits guadeloupéens, des fruits, des légumes, des herbes aromatiques.. Giraumon, kamanioc, pomme liane… une immersion totale dans la cuisine guadeloupéenne. C’est vraiment ce genre d’endroit que j’affectionne tout particulièrement, 100% vrai, avec beaucoup de cœur…Je vous le recommande vraiment si vous passez dans le coin ! Merci encore Clotilde pour ton accueil chaleureux ! ( et le punch maison ;) )


Nous repartons sur la route pour arriver à un autre de mes moments favoris du voyage ! Une fin d’après midi à la très belle plage du souffleur.


Quand nous sommes arrivés, le soleil commençait déjà à décliner. La plage se vidait peu à peu et nous sommes allés nous baigner. Je ne sais pas combien de temps nous sommes restés dans l’eau, c’était tellement agréable ! La température était juste parfaite, la mer était d’huile et le soleil se couchait petit à petit ! Avec Louison et Céline on a papoté une bonne heure dans l’eau, on a fait les fofolles avec la gopro, sans voir le temps passer ! A la fin malheureusement il a fallu partir, non sans faire une dernière petite photo de la plage vide.. une vraie carte postale !


Sur le chemin du retour, on fait un petit arrêt dans la ville de Morne-à-l’eau.. quelle belle idée ! Nous avons pu découvrir ce cimetière absolument incroyable, très réputé pourtant j’étais passée complétement à coté lors de mon voyage en 2001. C’était si beau, si apaisant..


Nous étions quelques jours avant la Toussaint, nous avons raté cette fête, ce jour là les guadeloupéens déposent des bougies et le cimetière est illuminé par des milliers de bougies.. la Toussaint est surtout synonyme de rassemblement ici, on préfère évoquer la joie de vivre et la famille que la mort en tant que telle. J’aime beaucoup cette idée, le fait de se rappeler les bons moments et pas les plus tristes, de partager cela, en famille…
Le lendemain, nous partons à la découverte de l’autre partie de l’ile, Basse Terre ! Au programme, plongée et chocolat.. ça s’annonce plutôt pas mal :)


Nous arrivons donc sur cette magnifique plage de sable noir, en face de nous les Ilets Pigeon ! C’est là que nous allons plonger ! J’avais déjà fait ( et adoré !) de la plongée en Guadeloupe, j’étais donc ravie de retenter l’expérience ! Les ilets Pigeon sont vraiment le coin idéal, beaucoup de corail, poisson, et même des tortues si vous avez de la chance ! Ma tante qui plonge (en professionnel) tous les ans en Guadeloupe plonge toujours ici, c’est vraiment un très bon endroit :)
On a vu plein de choses, c’était très chouette ! En toute honnêteté je ne vous recommande pas le club avec lequel on a plongé qui était bien trop de mauvaise humeur, mais ma tante plonge avec le club Karukera plongée, qui est très bien.


Après cette escapade sportive, on mange à la Touna, un très bon restaurant avec sa jolie vue sur les ilets Pigeon. Très bon endroit pour se restaurer, les produits sont hyper frais et très bien cuisinés.

On continue notre périple pour aller a la maison du cacao.. miam miam !


La maison du cacao est une grande balade dans un « petit » champs de cacaoyer, c’est une balade éducative avec des jeux de questions réponses. A la fin on a eu un petit cours sur le chocolat, on a découvert les bâtons de chocolat qui se vendent en guadeloupe. Ça se présente sous la forme d’un petit rouleau, que tu râpes dans du lait chaud pour te faire du chocolat chaud, c’est trop miam!


Pour cette dernière journée, nous sommes partis à la découverte de la vallée de Beaugendre. Nous avons fait la rencontre de Mady, qui est guide en forêt, et nous sommes partis faire un tour dans la vallée. Nous avons appris plein de choses sur l’histoire de la Guadeloupe mais également sur la nature et les plantes. C’était vraiment génial ! Tout à fait le genre de chose que j’adore faire, bien en dehors du circuit touristique, et tellement passionnant !


On a traversé quelques rivières, on s’est baignés dans l’eau douce, on a bien profité de ce moment, avant de retourner au départ de la balade pour découvrir la Maison du café ! C’est un endroit très intéressant car il a un grand jardin de plantes aromatiques et médicinales, et le cadre en pleine nature est vraiment très agréable.


Notre avant dernière étape fut haute en couleur ( et en vapeur d’alcool ! :) ). Nous sommes allés visiter la Distillerie Longueteau/Karukera ( oui je suis sûre que vous aussi vous avez maintenant en tête la chanson Belle ile en mer, non ? ;) )
J’ai encore une fois adoré ! Cette ambiance complétement hors du temps.. les machines, l’atmosphère ! On a fait connaissance avec Franck qui nous a fait goûter la canne à sucre et nous a expliqué le processus de la fabrication du Rhum.


C’était déjà l’heure de repartir ( sniff sniff…) on a fini par la visite du marché de Point à Pitre, très coloré ( on a même vu deux petits poissons trop mignons qui nageaient dans le port). C’est un très beau marché pour la couleur et découvrir les produits typiquement guadeloupéen. En revanche, j’ai trouvé les gens très agressifs.. j’ai été un peu déçue des comportements de certains guadeloupéen, mais il paraît que c’est vraiment uniquement dans la capitale, en tout cas je n’ai jamais ressenti cela ailleurs sur l’île.. Il faut dire à leur décharge que certains touristes ont vraiment un comportement nul… !


Quelques petites photos « en vrac » du voyage… :)


Je termine enfin ce post par quelques photos prises depuis notre Hôtel, Créole Beach & Spa, qui a une vue magnifique sur la mer et ce fameux petit ponton que vous avez vu sur plusieurs photos ! C’était tellement beau que j’ai un peu abusé des photos je vous l’accorde :) .. et encore, je ne vous ai pas mis la piscine, petit endroit de paradis, j’y ai fait quelques longueurs en soirée, sur fond de ciel étoilé et de palmiers.. ça change du plafond de la piscine de Colombes… !!

Quelques photos enfin, prises de mon hublot à notre arrivée sur l’ile..


Nous avons pris Air France et nous étions ravis car nous avons pu faire un petit tour dans le cockpit !! Mon rêve depuis tellement longtemps. C’était le vol retour et on est arrivés pile au moment où on survolait Nantes de nuit, c’était superbe ! ( J’aurais dû devenir pilote tiens… j’aurais pu voir tous les plus beaux couchers de soleil du monde…)

Je vais conclure ( oui j’ai fini, c’est fou non ?!!) avec une petite phrase de mon philosophe préféré ( à savoir Stromae ^^) qui résume bien notre joli voyage : « Malgré toutes ces bouteilles de Rhum, tous les chemins mènent à la dignité ! »
A bientôt sur d’autres routes :)

Le carnet d’adresse :
Pour avoir toutes les informations pratiques et utiles et découvrir la Guadeloupe : L’office de tourisme de Guadeloupe
Pour se loger : Créole Beach & Spa
Pour voyager : Air France
Pour se restaurer : les 3 FermiersLa touna
Pour s’instruire en se faisant plaisir : La Maison du chocolatLa Maison du caféDistillerie Longueteau/karukera
A visiter/faire : Plonger aux Ilets Pigeon – Visiter la vallée de Beaugendre/Grivellière – Faire un tour au cimetière de Morne- à-l’eau – Passer une fin d’après midi à la plage du souffleur – Visiter le Parc des Mamelles, parc zoologique-botanique et surtout, faire les iles en bateau ( Marie Galante, la Désirade… ) pas pu le faire dans ce voyage mais je reviendrais il parait que c’est magnifique !

P.S : Je vous conseille de faire un tour sur le blog de Céline, car elle a fait une super chouette vidéo du voyage !

Rendez-vous sur Hellocoton !Twitter !

Mots Clefs :

5 novembre 2013

Tout en haut du glacier

33 Commentaires Catégories : Carnet de voyage


Il y a maintenant 6 mois, nous étions quelque part entre le ciel et la terre. Quelque part où le temps est irréel. Au dessus des montagnes, nous volions entre les nuages, en regardant fixement le sol qui ne ressemblait à aucun autre. Il y a 6 mois nous survolions un glacier, l’expérience la plus intense qui m’est été donnée de vivre.


C’était durant notre long périple en Nouvelle Zélande. On s’est demandé plusieurs fois si on devait le faire… puis on a sauté le pas. Comme nous avions déjà marchés sur d’autres glaciers ( en islande et en argentine) nous avions envie de les voir différemment. Au début nous survolons des champs, les maisons deviennent de plus en plus petites et très vite la montagne se dresse devant nous. J’essaye le plus fort possible de mémoriser chaque détails, chaque nuages, chaque paysages pour ne rien oublier. Et soudain le glacier apparaît. Il est immense.. Nous le survolons, le sol n’est fait que de glace et de crevasses aux reflets bleutés. C’est à la fois magnifique et inquiétant. L’hélicoptère continue sa montée vertigineuse, j’ai mal à la tête à force de scruter ce paysage qui défile à toute vitesse devant mes yeux, mais je n’en rate pas une miette. Enfin l’hélicoptère se pose, tout, tout en haut des montagnes. Devant nous une plaine planche s’étend à perte de vue. Nous sommes là haut, au sommet, seuls au monde. Nous faisons quelques pas timides sur cette étendue neigeuse. J’ouvre grand les yeux, je respire l’air comme si c’était la dernière fois. Je sens mes joues rougir mais mes yeux s’en fiche. Plus rien ne compte. Il ne faudra rien oublier de ce moment.

Rendez-vous sur Hellocoton !Twitter !

Mots Clefs : ,

28 juin 2013

Sur la route du cacao

36 Commentaires Catégories : Carnet de voyage


Aujourd’hui je vous emmène sur les traces de la fève de cacao. Vous la sentez la bonne odeur de chocolat ? C’est normal vous êtes en plein milieu des cacaotiers ! Attachez vos ceintures, on décolle ! ( Tout le monde a bien son passeport ? :) )


Il y a quelque temps, je suis donc partie en République Dominicaine pour découvrir les « sources » de cacao de la marque Valrhona, et inaugurer notamment une nouvelle plantation « Loma Sotavento ». J’étais enthousiaste à l’idée de faire ce voyage car en grande gourmande de chocolat, j’avais vraiment envie de connaitre le produit brut, son histoire, son parcours. J’aime savoir d’où cela vient et comment cela est produit. Et J’aime vous raconter des belles histoires ici..
Ensuite, j’étais aussi ravie de le faire pour et avec Valrhona, car depuis que je cuisine je commence à faire la différence entre un bon et un mauvais gâteau au chocolat : le secret c’est justement le chocolat !
Je ne sais pas si vous connaissez Valrhona, car c’est un chocolat parfois peu connu du grand public. Pourtant vous en avez surement mangé… sans le savoir…! Les plus grands chocolatiers l’utilise pour créer leur chocolat. En fait le chocolat Valrhona, c’est surtout une base créative, une gamme de chocolats que l’on peut travailler pour faire des gâteaux, des chocolats, des mousses, glaces…bref tout ce que vous faîtes déjà avec un chocolat classique sauf qu’ici la base est vraiment excellente, et cela se ressent vraiment dans le résultat. ( et ils ont quand même aussi des petits carrés de chocolat à grignoter qui sont super bons !! ^^ )
Donc nous voilà partis pour comprendre d’où vient ce chocolat….!


Nous arrivons directement sur la ville de Punta Cana, où l’avion fait une escale. Nous devons rester dans l’avion, mais déjà je regarde la végétation au dehors.. Palmiers, buissons fournis, pas de doute c’est bien la République Dominicaine. L’avion repart pour 30 minutes de vol pour rejoindre Santo Domingo, la capitale du pays. Petit survol qui me permet de prendre quelques photos depuis le hublot, c’est vraiment beau en bas…


Le temps de rejoindre le centre, nous arrivons de nuit. Il faut savoir que là bas en République Dominicaine, c’est la pleine saison des pluies tropicales ! Dans le bus de nuit, je vois d’immenses éclairs déchirer le ciel.. Je finis par m’endormir sans n’avoir rien vu vraiment de l’extérieur.. mais au petit matin… je découvre ce décor somptueux… La pluie tombe toujours et donne aux fleurs des couleurs extraordinaires ! La République Dominicaine me plait déjà beaucoup :) ( OUI j’aime le bougainvillier oui !!! ^_^)




La lumière du soleil levant qui envahit les coursives est juste à tomber… et est ce que je vous ai déjà parlé du bougainvillier ? ^^



Pas le temps de s’attarder à l’hôtel ! On part faire une courte ballade dans les rues de Santo Domingo, je suis sous le charme. Les couleurs, les typographies peintes à la main sur les murs des magasins, les étalages de fruits et légumes.. J’ai vraiment eu un coup de cœur pour ce pays, pas seulement à Santo Domingo, mais sur toutes les routes que nous avons croisés, tous les petits villages nichés au creux des arbres, les rizières, les plages.. Nous prenons ensuite la route pour rejoindre la plantation de « Los Cachones », première rencontre avec les cacaotiers ( ils sont plutôt sympa ! Pour des arbres.. ;) ), qui va nous permettre de comprendre les variétés et surtout la culture du cacao.

(suite…)

Rendez-vous sur Hellocoton !Twitter !

Mots Clefs : , , ,